04/02/2017

SECURISATION DE DAKAR

Opération de sécurisation au centre-ville : plus de 100 personnes arrêtées par la police

8845489-14004275-696x398.jpg

Dans le cadre d’une vaste opération de sécurisation, hier, la police a arrêté plus de 100 personnes pour divers délits à la corniche et au marché Sandaga.
La police a nettoyé la corniche Est et Ouest de Dakar, qui est un repaire de délinquants, car les grottes offre un cadre idéal pour se livrer au business illicite et aux pratiques rejetées par la société.
Lors d’une opération de sécurisation faite hier, par la police, entre 11 heures et 14 heures 45, les limiers ont interpellés 174 personnes dont, 119 pour vérification d’identité, 35 pour vagabondage, 1 pour attentat à la pudeur, 1 pour ivresse publique et manifeste, 1 pour détention d’arme blanche, 4 pour usage collectif de chanvre indien , 6 pour détention et usage de chanvre indien, 4 pour détention et trafic de chanvre indien. En plus, 2 kg et 5 cornets de chanvre indien ont été saisis.
Au-delà de la corniche, la police a étendu son opération à Sandaga et d’autres zones criminogènes au cœur du plateau. Ainsi, il a fallu un déploiement d toutes les unités de la police pour obtenir ces résultats.
D’après le «Quotidien», cette initiative de la police à été dirigée par le commissaire central de Dakar, Ndiaré Sene, et le chef de la sûreté urbaine, El Hadji Cheikh Dramé.
Par ailleurs, cette opération a compté sur les effectifs des commissariats du plateau et de point E, de la Brigade d’intervention polyvalente(Bip), de la Division des investigations criminelles(Dic), de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants(Octris) et la Section d’intervention rapide (Sira), du Commissariat central.
Thioro Sakho/Senenews

Commentaires

Et les délinquants qui pratiquent l'esclavage des enfants on les arrête quand?

Écrit par : michoulou | 04/02/2017

Répondre à ce commentaire

à quand de nombreux contrôle aussi à Saly?????? controle des voitures aussi : assurance, permis de conduire, controle technique et état des voitures

Écrit par : jacobus | 04/02/2017

Répondre à ce commentaire

Pitié c'est encore les toubabs qui vont payer!!!!

Écrit par : eddy | 04/02/2017

Répondre à ce commentaire

Pour une fois, que les policiers font leur vrai boulot, contrôles et lutte contre la délinquance, au lieu de racketter les toubabs aux bords des routes. On ne va pas se plaindre !
Le retrait des enfants talibés mendiants autour du palais présidentiel et au centre ville de Dakar, en Octobre dernier, a fait plus propre. Même, si c'est un fiasco dans tout le reste du pays.
Fin janvier 2017, ils ont décidé de nettoyer les Corniche Est et Ouest et le marché de Sandaga. Il faut bien qu'ils montrent qu'ils travaillent un peu, parfois.
J'espère que tout ce chanvre indien sera détruit par le feu et qu'il ne sera pas consommé par les policiers ou donné à leurs progénitures ou servir à d'autres trafics pour des profits personnels.
En souvenir de l'ex-commandant en chef de la police sénégalaise, sous l'ère wadienne, arrêté et condamné pour trafic de cocaïne et d'héroïne, associé à 2 mafieux nigériens. Avec son poste, ce mec plus haut gradé devait avoir un super salaire ??? Pourquoi, dans ces conditions, aller se perdre dans des trafics interdits, dangereux et tout perdre pour finir en prison => La corruption et le toujours plus sénégalais.
Un Top du professionnalisme, de l'intégrité et de l'honneur !

Écrit par : issa gibb | 05/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.