06/02/2017

79 MILLIARDS POUR L'AGRICULTURE

79 milliards de FCFA ont été mobilisés pour la modernisation de l’agriculture

0602-44559-senegal-79-milliards-de-fcfa-ont-ete-mobilises-pour-la-modernisation-de-l-agriculture_M.jpg

Le Sénégal est parvenu à mobiliser 79 milliards de FCFA (129 millions $) pour la mise en œuvre de programmes d’équipement et de mécanisation agricole. Le pays entend ainsi parvenir à moderniser son agriculture.
L’annonce a été faite par Lamine Lô, le directeur de cabinet du ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural qui a apporté un éclairage sur les différentes sources de ce financement. Le programme brésilien « Maïs Alimentos » apportera 45 milliards de FCFA à ces programmes tandis que la Belgique y injectera 22 milliards de FCFA et l’Inde 12 milliards de FCFA.
« Plus de 800 tracteurs équipés sont attendus du programme de coopération brésilienne Maïs alimentos et quelque 520 tracteurs équipés sur la ligne de crédit Exim Bank of India, dans le courant de l’année 2017.», explique le dirigeant.
« A côté de ces programmes d’équipements motorisés, nous déroulons également un important programme d’équipement des exploitations familiales d’un montant de 5 milliards de FCFA par an, destiné aux petits matériels agricoles », a ajouté M. Lô.
Pour rappel, l'Export Import Bank of India (EXIM Bank) avait octroyé au Sénégal une ligne de crédit de 62,95 millions de dollars en 2014, pour lui permettre d'importer du matériel agricole.
Espoir Olodo/Ecofin

Commentaires

Le Brésil, la Belgique et l'Inde, nouveaux partenaires pour le développement agricole du Sénégal ??? Le mauvais souvenir de la diversification des partenaires économiques sous l'ère Wadienne n'a pas servi d'exemple. Bien sur, il a fallu remplacer le départ des aides israéliennes après la position du Sénégal contre les colonies israéliennes en Palestine. Mais quand Macky Sall sera parti dans une retraite dorée, qui devra rembourser tous ces partenaires financiers jusqu'aux derniers sous ? Le pétrole déjà hypothéqué sur 20 ans ou 30 ans ou le pauvre peuple sénégalais ???
La prudence économique n'est pas le fort des dirigeants africains, l'argent rapide est leur priorité. Après ceux sont les peuples qui triquent et on s'étonne toujours que ceux sont les peuples les plus pauvres de la planète. Bizarre, vous avez dit : "Bizarre, mon cousin ? ".

Écrit par : issa gibb | 07/02/2017

Répondre à ce commentaire

Donner du matériel agricole c'est bien,mais dès que ses engins auront un problème ,terminé ils finiront bouffés par la rouille dans un champ car personne ne voudra réparer,surtout si ils sont plusieurs a l'utiliser ,ce sera toujours au voisin de faire le boulot!!! c'est ça l'esprit communautaire en vigueur en Afrique maintenant... La solidarité n'existe plus,on fait semblant.

Écrit par : chees | 11/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire