06/02/2017

EN 2025: TOUT ELECTRIFIE!

Le Sénégal va atteindre le taux d’électrification universelle en 2025

600xNxsenelec.jpg.pagespeed.ic.3RMFZgtiFn.jpg
Selon le Directeur général de la SENELEC, la Société nationale d’électricité, Mouhamadou Makhtar Cissé, le Sénégal va atteindre le taux d’électrification universelle d’ici à 2025.

« Nous sommes partis d’un taux d’électrification générale du Sénégal de 54% en 2012. En 2016, nous sommes à 60%, sur cette lancée nous comptons atteindre l’objectif de 100% en 2025, ce qui est un objectif raisonnable compte tenu des investissements massifs qui sont en train d’être faits dans ce secteur. Le défi de la production a été largement relevé, ce qui nous permet aujourd’hui d’exporter vers le Mali et même à de résoudre le problème de transport de toutes les populations qui n’ont pas accès« , a souligné Mouhamadou Makhtar Cissé, au micro de la Rfm.
Mouhamadou Makhtar Cissé précise que la baisse de 10 % sur les prix de l’électricité sera effective en fin mars. Le directeur général de la SENELEC s’exprimait en marge du forum des jeunes dans le cadre de l’université républicaine de la COJER de Dagana.
Rappelons que lors de son discours à la nation en cette fin d’année, le Chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé une baisse sur le prix de l’électricité de 10% à compter du premier bimestre 2017.
Ankou Sodjago/Senego

Commentaires

Ouverture de l'aéroport AIBD => fin 2017
Fin des inondations à la saison des pluies => en 2018
Premiers barils de pétrole => 2021
Tout électrifié au Sénégal => 2025
Fin de l'excision des fillettes => 2030
Wait and See ???
Fin de l'exploitation des enfants talibés => Rien de prévu.
Pauvres gosses !

Écrit par : issa gibb | 07/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les gosses c'est ce qui rapporte le plus ,alors pas question de leur faire changer de vie !!!c'est un scandale , honte sur le Sénégal qui tremble devant les religieux,du plus haut niveau de l'état jusqu'au plus petit ,ils ont tous la trouille c'est lamentable et finalement a part les dénoncés encore et encore ,on ne peut rien faire et surtout rien dire de vive voix s'en etre insultés

Écrit par : eddy | 08/02/2017

Sans être insultés, dénoncés et inquiétés par la police, complice de la mafia maraboutique et de l'exploitation des enfants talibés. Et aussi la population sénégalaise en général ?
Il me revient 3 exemples en tête :
A Mbour, "Mama Talibé" fondatrice d'un refuge pour les enfants des rues, a dénoncé à la police, le viol d'un petit talibé de 3 ans qui venait régulièrement dans son refuge dans la journée, qui a été violé par un grand talibé de 16 ans dans leur daara. La police a averti le marabout qui avec ses autres collègues marabouts, ont interdit aux talibés de fréquenter le refuge, monter les voisins contre cette brave femme humanitaire, qui a subi toutes sortes de pressions jusqu'aux agressions physiques par des inconnus et les marabouts ont intenté un procès qu'elle a perdu et qui lui a coûté du fric. Enfant violé. Marabouts, Policiers et Juges complices. Femme Toubab condamnée ??? Cherchez l'erreur !
Toujours, à Mbour, un pasteur protestant a voulu s'occuper des enfants talibés mendiants des rues, nourriture, soins, se laver et laver le linge, des jeux et un peu d'école. Les marabouts ont fait arrêter le pasteur par la police et ils l'ont accuser de séquestration d'enfants pour convertir les enfants talibés au protestantisme, alors que les enfants rentraient à la daara, tous les soirs ??? Très forts, les pourris, ils protègent leur religion à fond la caisse jusqu'au mensonge et la calomnie, signes biens connus de leurs très hautes religiosités.
Dernier exemple : à Thiès, après l'assassinat d'un petit talibé, égorgé dans sa daara. Le Président local de la Fédération des Associations des Maîtres Coraniques a sorti dans son discours, l'inévitable "Volonté de Dieu" et il a accusé l'Etat sénégalais se ne pas s'occuper de la sécurité des daaras. Une totale hypocrisie, alors qu'il est reconnu que la mafia maraboutique refuse toute intrusion de l'Etat dans leurs daaras. Mais le plus grave, à mes yeux, c'est une grosse femme qui rigolait sur la vidéo pendant le discours du président local maraboutique ???
Je rappelle que l'enfant a été assassiné par un déséquilibré mental qui s'est introduit dans la daara, laissée sans surveillance adulte par le maître coranique parti à une fête religieuse nocturne avec les plus grands talibés. Le détraqué a attaqué les enfants dans leur sommeil, blessé deux autres petits talibés au ventre et asséné 47 coups de couteaux avant d'égorger le petit innocent.
La violence du meurtre ne porte pas à rire et pourtant cette grosse vache rigolait devant les caméras. J'ai relevé son nom en sous-titre de la vidéo, c'était la Présidente de la Protection de l'Enfance dans ce quartier de Thiès. J'ai poussé l'enquête un peu plus loin et j'ai découvert que cette grosse c.... était la femme du Président local de la Fédération des pourris (pour aller plus vite).
Preuve indéniable le la Fédération de la mafia maraboutique a envahi tous les systèmes administratifs et sociaux, la police et le justice, et qu'ils sont partie prenante pour l'exploitation des enfants talibés au Sénégal. A part le soleil, il y a un paquet de pourris inhumains et esclavagistes qui s'en prennent aux enfants pauvres et innocents en toute impunité, sans jamais être inquiéter. Le Sénégal, c'est peut être un beau pays, mais avec le problème des talibés, ce n'est pas un bon pays !

Écrit par : issa gibb | 09/02/2017

Le programme est déjà sympathique ....
Espérons que le grain de sable d'un extrémisme ne gache la fete?

Écrit par : oyster | 08/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.