10/02/2017

JUMIA EST OPTIMISTE POUR LE TOURISME

Le tourisme Sénégalais pourrait connaitre une croissance de 5% par an selon Guillaume Pépin, de Jumia Travel

cap-skirring-770x470.jpg

Le tourisme sénégalais a opéré un « vrai redémarrage » en 2016 et pourrait connaître une croissance de 5 % par an dans les 10 prochaines années, a assuré, jeudi, à Dakar, le directeur pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du portail de réservation d’hôtels Jumia Travel, Guillaume Pépin.
« Aujourd’hui, on constate que la courbe repart vers le haut. En 2016, l’industrie touristique a connu un vrai redémarrage« , a soutenu M. Pépin lors de la présentation d’un rapport sur l’hôtellerie et le tourisme au Sénégal.
« En 2015, le nombre de touristes était estimé à 984.000 touristes. En 2016, l’estimation tourne autour de 1,5 million, voire 1,6 million. C’est une vraie croissance qui redémarre« , a-t-il ajouté.
Guillaume Pépin dit avoir constaté que « la croissance vient du renforcement du tourisme local ». « Aujourd’hui, 40 % des touristes sont sénégalais. »
Il qualifie de « modeste » le poids actuel de la Casamance (sud) dans le tourisme sénégalais, en affirmant que cette partie du pays représente maintenant « 4 % de l’industrie touristique » nationale.
« La Casamance sort petit à petit de sa réputation » de zone de conflit « et se renforce » sur le plan touristique, a souligné M. Pépin, assurant que les perspectives du secteur sont « bonnes ».
« Aujourd’hui, toutes les projections estiment que le secteur va connaître une croissance de 5 % par an sur les 10 prochaines années« , a-t-il ajouté.
Une chute libre des flux touristiques en direction du Sénégal, et de la Casamance surtout, a été constatée pendant plusieurs années.
Le gouvernement sénégalais a pris ces dernières années des mesures pour relancer le tourisme.
En 2015, lors d’une tournée économique dans le sud, le président Macky Sall a annoncé une exonération fiscale au profit des promoteurs touristiques de cette partie du pays.
dakarecho/j.Louis Verdier

Commentaires

Allez sur le commentaire récent " UNE PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE" pour lire des nouvelles fraiches de la situation : tout est possible en effet SI le nouveau président GAMBIEN est énergique pour stopper les" fraudes" et ceci sans délai pour affirmer que le pilote est à la barre...........
Le risque est grand de ne rien faire ?

.

Écrit par : oyster | 10/02/2017

Répondre à ce commentaire

Je crains que Monsieur Guillaume Pépin ne trouve ses sources des chiffres de fréquentation touristique provenant d'organismes comme l'ANPT, qui s'est, au demeurant, déjà plantée il y a peu de temps.
C'est bien de rassurer les gens, mais ne leur faisons pas avaler des couleuvres.

Écrit par : Alain Goetghebuer | 10/02/2017

Répondre à ce commentaire

Je crois que cette année ,il y a un peu plus de monde!!touristes ou résidents?? ce qui est sur c'est que les gens sortent peu et restent beaucoup moins longtemps au Sénégal,las de ne pas voir d'amélioration; Peut etre avec le nouvel airport plus les autoroutes,mais autrement toujours le meme bazar hélas,saleté, racket ,harcélement de ce coté là pas de changements quel dommage

Écrit par : eddy | 10/02/2017

Répondre à ce commentaire

le jour ou Saly sera propre il y aura peut être plus de touriste, sable et ordure partout, marcher sur la route, les trottoirs sont des parkings, vendeurs ambulants collants, indiscipline routière,non respect des très rares indications routières et non respect des rares lignes blanches qui mériteraient une bonne couche de peinture, mais seront elles mieux respectées ????????????? L'émergence du Sénégal doit commencer par une bonne éducation dans tous les secteurs dont le code de la route.

Écrit par : jacobus | 10/02/2017

Répondre à ce commentaire

1 million 600 000 touristes au Sénégal en 2016 ??? Mensonge déjà entendu ! La ministre Seck du tourisme s'est déjà faite volée puissamment dans les plumes et s'est faite traitée de menteuse pour ce chiffre faux et mensonger. C'est péniblement 350 000 à 400 000 touristes au Sénégal en 2016.
Voici maintenant, un deuxième menteur. Jamais 2 sans 3, qui sera le troisième menteur. Le plus grave, c'est qu'on ne sait pas si ils croient à ce qu'ils disent ou si ils mentent délibérément.

Le tourisme en Casamance est mort. Seul le départ de Jammeh redonne de l'espoir, mais rien n'est certain. Le mal est fait et les tares du tourisme au Sénégal perdurent, sans parler du radicalisme reboutant les touristes dans une conjoncture terroriste qui dessert les pays musulmans. Pour parler vrai !

Le gouvernement sénégalais a pris ces dernières années des mesures pour relancer le tourisme ??? Où, quand et comment ???
Madame Wade a tout fait pour détruire le tourisme et virer les toubabs. Puis, le super intelligent Visa meurtrier du tourisme et le turn-over des ministres du tourisme, plus incompétents les uns que les autres. La cherté de la destination toujours omniprésente et la promotion de la destination toujours inexistante. L'aéroport AIBD qui n'arrête pas de se construire et d'ouvrir...

Allez demander aux salariés des hôtels touristiques qui ont fermé et qui sont au chômage, sans ressources pour nourrir leurs familles, ce qui s'est passé. Ils vous répondront que c'est le gouvernement qui a tué le tourisme au Sénégal et qu'ils ne comprennent pas encore pourquoi ???. Pour rétablir la vérité !

Écrit par : issa gibb | 10/02/2017

Répondre à ce commentaire

De toutes façons des touristes ils n'en veulent plus,seulement les rhalis , Touba en a décidé ainsi et Mr Macky Sall n'a pour l'instant aucune autorité ,pour preuve il court a Touba dès qu'il doit prendre une décision pour avoir laval des religieux de Touba,et on appelle ça gouverner...

Écrit par : eddy | 14/02/2017

Répondre à ce commentaire

L'Education dans tous les domaines , ce n'est pas pour demain ,les enfants sont livrés a eux memes alors dans 50 ans peut-etre,mais les gens de ce pays sont anarchistes dans l'ame,aucune discipline,aucune lois ne les touchent,chacun vit comme si le Sénégal leur appartenait en propre!!!!!ils se moquent de tout ,et les jeunes enfants sont peut-etre pire que leur parent,ils ne respectent rien ni personne et ce n'est pas l'école (pour ceux qui y vont )qui les aidera ...

Écrit par : chees | 14/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.