11/02/2017

LE PERMIS A POINTS ARRIVE

Insécurité routière: le permis à points bientôt au Sénégal

accident-1.jpg.pagespeed.ce.AvleTzLioE.jpg

Face à la recrudescence des accidents de la route, l’Etat compte mettre les bouchées double. Il compte instaurer, dans les meilleurs délais, le permis à points. Hier, lors du Conseil interministériel sur la sécurité routière, des mesures immédiates sont sorties.
80% des accidents de la route surviennent la nuit et dans le cadre de déplacements interurbains. En 2016, par exemple, il y a eu plus de 600 pertes en vie humaine sur les routes. « Si le Gouvernement et l’Etat du Sénégal ne prennent pas des mesures hardies, tous ces efforts risquent d’être annihilés. Il y a aussi des facteurs aggravants qui sont liés à l’insuffisance dans les mécanismes de contrôle. Il y a un taux d’échec au contrôle technique sur l’année 2016 qui est du niveau de 37%. C’est-à-dire que 37% des véhicules qui passent au contrôle technique échouent à l’examen« , précise Seydou Guèye.
De son côté, le ministre des Transports terrestres, Mansour Elimane Kane pointe du doigt l’état de certains véhicules, mais aussi, le comportement humain qui, selon lui, est le facteur principal des accidents de la route.
Ainsi, une série de 40 mesures sont sortie de cette rencontre, renseigne Vox-Populi. Seydou Gueye de préciser: « La proposition du ministre qui a été validée, c’est d’instaurer, dans les meilleurs délais, le permis à points. Le permis à points a fait l’objet d’une réflexion partagée avec tous les acteurs. Le premier ministre a demandé en outre, d’élargir le consensus, mais c’est une décision qui est prise par l’Etat pour l’appliquer aux Sénégal dans une logique de tolérance zéro«
Khalil Kamara/Senego

Commentaires

Le permis a point ,une belle fumisterie dans un pays ou il suffit de payer pour avoir son permis,attaquez vous d'abord a la corruption ,vous pourrez ensuite envisager d'autres solutions!!!!

Écrit par : eddy | 11/02/2017

Répondre à ce commentaire

Bien sûr qu'il faut d'abord s'attaquer à la corruption. Sur quelle base devra t-on racheter le point que le policier ne manquera pas de négocier et bien souvent injustifiė.

Écrit par : Oskar | 11/02/2017

On est bien d'accord ,la tentation de faire de l'argent ne peut échapper à quelques uns ?

Écrit par : oyster | 11/02/2017

Le permis à points au Sénégal me parait actuellement utopiste. Des mesures sont sortie des discussions, mais ne sont pas encore appliquées et applicables. Dans les meilleurs délais ???
Il n'y a pas le parc informatique pour faire face à cette mesure, dans tous les commissariats, les gendarmeries et les voitures de police, pour gérer les points des permis, en date et en heure.
Comment savoir, combien il reste de points sur un permis d'un conducteur contrôlé sans les appareils de contrôle rapide appropriés. Les pandores vont se balader avec des listes papier ??? Sans oublier, le nombre de conducteurs avec des permis achetés, avec des faux permis et pire, ceux qui conduisent sans permis. Ceux qui roulent avec des voitures qui n'ont plus ou qui ne passent plus de contrôle technique. Encore une loi qui va être détournée et qui sera vite transformée en une autre source de racket pour les pandores et augmentera la corruption.
Par contre, point de vue de la sécurité routière, comme expliqué ci-dessus, je n'y crois pas. Tout en espérant que le gouvernement s'attèle et arrête l'hécatombe meurtrière sur les routes sénégalaises, par tous les moyens, en nettoyant les forces de l'ordre de leurs pratiques non-professionnelles et anti-déontologiques par des sanctions bienvenues et sévères, en premier lieu.
Dans les meilleurs délais ? Mais attendant, on continue comme avant, la police ne fait toujours rien, aucune répression utile et l'hécatombe continue ? Facile pour l'instant, la logique de la tolérance zéro. Palâbre et enfumage du peuple, ils en ont rien à foutre des morts du peuple sénégalais sur la route. On attend la mise en place du permis à points qui va faire peur aux chauffards. La "Volonté de Dieu" qui a encore bon dos fera le reste ! In cha' Allah !

Écrit par : issa gibb | 11/02/2017

Répondre à ce commentaire

Au moins quelqu'un qui ose dire La vérité. Mais attention, ne jamais dire ça à un commandant de gendarmerie sinon on se retrouve en prison !

Écrit par : Sonia | 11/02/2017

Bien trop vrai .....
Et puis ,ne pas croire que parce que la FRANCE applique le permis à points ,le SENEGAL doit aussi suivre .........

Écrit par : oyster | 12/02/2017

bien sûr que le permis à point ne fonctionnera pas. La corruption prime à la loi stricto sensu. Le Sénégal est l'un des pays les plus dangereux au point de vue de la circulation routière, si on ajoute le mauvais état des véhicules, ça n'encourage pas le tourisme.
Le premier combat à mener c'est la lutte contre la corruption. Même si tous les pays sont gangrenés par ce fléau, le niveau atteint par le Sénégal est exceptionnel. rien ne fonctionnera tant qu'elle reste à ce niveau.

Écrit par : bill | 11/02/2017

Répondre à ce commentaire

ils sont déjà incapables de fournir les nouvelles cartes d'identité numériques, comment pourrait ils fournir des permis de conduire à point

Écrit par : jacobus | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Le permis a point quelle rigolade!!!! si déjà on interdisait la conduite a tous ses gens venus de la brousse qui ne passe pas leur permis mais l'achète(ils ne savent souvent ni lire,ni écrire)toujours la corruption ,Mr Macky Sall n'a pas encore compris qu'il faut déjà commencer par faire un grand nettoyage,dans toutes les administrations en priorité dans la gendarmerie et la police,quand on voit les poubelles qui se trouvent sur les routes et que c'est les toubabs qu'on racketent a tout bout de champs c'est lamentables,et en plus souvent ils roulent sans permis et sans assurance

Écrit par : maie | 04/03/2017

Répondre à ce commentaire

Vouloir copier ce qui se passe en FRANCE est une règle dans ce pays ,vous pouvez dans la suite du contrôle technique voir une règle anti pollution ,et en pratique cela ne peut concerner que ceux qui ont de l'argent à soustraire :les toubabs....

Écrit par : oyster | 04/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire