01/03/2017

MENDICITE DES TALIBES

les Imams et Ulémas de Saint-Louis interpellent la responsabilité des parents

ob_3ad8b5f1adb13c512b2c2f594533d215_talibe2.jpg

« La protection de l’enfance implique, de prime abord, la responsabilité des parents. Ils doivent prendre leur responsabilité vis-à-vis de leurs enfants », a déclaré l’Imam Baba LY, vice-président et porte-parole de l’Association des Imams et Ulémas de Saint-Louis (AIUS),
« Ils ont le devoir de les nourrir, de les vêtir, de les loger et de leur montrer de l’amour », a-t-il dit, en rappelant que le maitre coranique est un « relais qu’il faut accompagner par des moyens.
« Je ne peux pas comprendre que des gens exploitent des enfants au nom de l’Islam », a dénoncé l’Imam, interrogé sur la pernicieuse traite d’enfants sous couvert d’une formation religieuse.
« Nous le rejetons catégoriquement », a-t-il ajouté, en indiquant que l’AIUS montrera la dynamique adéquate pour combattre ce fléau.
M. LY qui s’exprimait en marge d’un atelier organisé par son association sur les défis de la protection de cette frange fragile de la population, a signalé que « les enfants son un don de Dieu qu’il faut accueillir à bras ouverts. On peut comprendre que l’enfant puisse trouver de quoi manger auprès des familles, mais il est inacceptable qu’ils errent dans les rues et squattent les lieux publics ».
vidéo, la déclaration de l'Imam Baba LY: https://www.youtube.com/watch?v=6LV2RSAi5N0
Ndarinfo

Commentaires

Ben voilà Mr l'imam,AGISSEZ,vous serez surement écouté si d'autres religieux vous rejoigne!!!!!

Écrit par : eddy | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

Le chemin est long ,mais il y a un début d'espoir .....

Écrit par : oyster | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

Dieu ferait bien de donner moins d'enfants , peut-être !
si les parents n'ont pas la possibilité de les élever !

Écrit par : gandet francia | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

Je pense que là , Dieu n'y est pas pour grand chose!!!aux femmes de faire ce qu'il faut puisque les hommes en sont incapables ,elles sont libres de donner la vie ou pas

Écrit par : eddy | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

Parce que les hommes n'ont aucune responsabilité en la matière ? comme d'habitude, la "faute" revient aux femmes ! c'est trop facile çà... ou bien les hommes sont-ils tous des Ponce Pilate ?
En l'occurrence, il n'est pas question dans cet article de procréation, mais de donner "le minimum" à l'enfant, comme le dit l'Imam Baba LY que je salue pour sa prise de position, car c'est (à ma connaissance) la 1ère fois qu'un Imam prend ouvertement la parole pour parler du sort des enfants talibés. Certes le chemin est long, mais si le problème n'est pas pris à bras-le-corps, rien ne sera fait.

Écrit par : Candide | 02/03/2017

Prendre une situation " à bras le corps" ou le religieux se mélange avec l'argent est très " délicat" ne croyez vous pas ?
Pour le reste nous ne pouvons incriminer ni l'un plus que l'autre des parents :DIEU étant seul juge...
La situation des talibés reste scandaleuse en effet !

Écrit par : oyster | 02/03/2017

En effet il n'est pas question de procréation,mais si les familles avaient moins d'enfants ,il y auraient surement moins de talibés dans les rues!!! et c'est bien les hommes de religion musulman qui refusent le préservatif...Dieu a bon dos!!!

Écrit par : eddy | 02/03/2017

Répondre à ce commentaire

Quelqu'un a-t-il déjà entendu que des parents auraient été sanctionnés pour "abandon" d'enfants "confiés" aux pseudo- marabouts ?
Article publié le 27 04 2015 (et il y en a eu tant d'autres...)
"Une décennie d’abus en toute impunité - Dans la seule région de Dakar, ils seraient plus de 30.000 garçons à la merci de leurs maîtres qui ont droit de vie et de mort sur les jeunes talibés. Pourtant, le Sénégal dispose depuis 2005 d’une loi qui interdit la traite et l’exploitation d’enfants dans les écoles coraniques".
http://geopolis.francetvinfo.fr/senegal-la-mendicite-forcee-des-enfants-ou-lesclavage-des-temps-modernes-60003

Écrit par : Candide | 02/03/2017

Répondre à ce commentaire

c'était une boutade quand je parlais du don de Dieu !
mais non Eddy , elles ne sont pas libres les femmes , elles n'ont pas les moyens d'avoir accès aux pilules ou autres solutions !
et puis pour beaucoup le mari n'accepterais pas !
il y a aussi celles qui se font avorter quand elle peuvent payer une matrone ...celles qui meurent suite aux avortements ....
il n'y a pas si longtemps en France nous avions les mêmes problématiques !
c'est pas gagné !

Écrit par : gandet francia | 02/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire