16/03/2017

SUR LES ROUTES: CA VA SEVIR!

Lutte contre les accidents de la route: le gouvernement prend 10 mesures d’urgence

Accident-de-la-route-Sapeur-Pompiers-696x497.jpg

Le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, a informé qu’une dizaine de mesures vont être mises en place, sans délai, pour lutter contre les accidents de la route.
Face à la recrudescence des accidents de la circulation qui causent beaucoup de pertes en vies humaines, le ministère des Transports a pris des mesures qui vont être appliquées sans délais.
Voici les dispositions prises:
1-l’immobilisation et la mise en fourrière de tout véhicule en circulation dont le propriétaire n’a pas présenté à la visite, sans motif valable, à l’expiration du délai de visite technique ;
2-les réparations à effectuer sur le véhicule seront constatées par l’expert chargé des visites de la zone géographique où l’infraction a été commise et une mise en demeure d’effectuer les réparations dans un délai d’un mois, sous peine de retrait définitif dudit véhicule de la circulation, sera envoyée au propriétaire ;
3-les opérations de mutation de Dakar vers les régions pour les véhicules de transport public interurbain de voyageurs et de marchandises sont suspendues à titre provisoire sur tout le territoire national ;
4-il est formellement interdit toute transformation de véhicule destiné au transport de marchandises en véhicule de transports de passagers ;
5-les transformations des véhicules d’origine destinées à augmenter les places assises pour les passagers ou à créer des porte-bagages supplémentaires sont interdites et une tolérance zéro est appliquée contre les surcharges de personnes et de bagages pour l’ensemble des véhicules ;
6-l’âge des conducteurs de véhicules de transport urbain de passagers taxis urbain est fixé à 25 ans au minimum, et l’âge minimum requis pour l’obtention du permis de conduire pour les conducteurs de véhicules de transport public interurbain de passagers et de marchandises est fixé à 30 ans ;
7-tous les véhicules motorisés à deux roues doivent se faire immatriculer gratuitement auprès des services compétents du Ministère chargé des Transports terrestres pendant six mois, à partir du jeudi 16 mars 2017 ;
8-tout conducteur de véhicule à deux roues qui circule sur la voie publique, avec ou sans passager, sans porter un casque homologué verra son véhicule immédiatement immobilisé sans préjudices de l’amende forfaitaire prévue à son encontre par les dispositions réglementaires du Code de la route ;
9-les véhicules dont l’état de vétusté est tel que la circulation du véhicule compromettrait gravement la sécurité des personnes ou des biens seront mis en écarts ;
10-les dispositions du Code de la route relatives à l’usage du téléphone au volant, au port de la ceinture de sécurité, à l’excès de vitesse, au respect de la signalisation horizontale et verticale ’’seront rigoureusement appliquées.
Coumba Ndoffene Diouf/Senenews

Commentaires

Bravo !! ca ca discipliner ces conducteurs du dimanche

Écrit par : Galsen pure | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo !! ca ca discipliner ces conducteurs du dimanche

Écrit par : Galsen pure | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

tout cela ne sera pas appliqué.
sauf l'immatriculation gratuite, ils vont peut-être y aller pour les 2 roues.
Quant au casque, bonjour, meme les pandores le font, avec casquette MDR!
Pour le N° 9, vous sortez de Dakar et vous attendez 5 mn, vous allez voir une épave dangereuse, pas plus longtemps, certaines font même et surtout le taxi clando
Pas besoin de sortir de Dakar, voir Almadies ou Yoff, pour ce que je voie.
Taxi clando qui est la vache à lait des pandores, comment feraient-ils pour s'augmenter autrement (salaire), c'est 1000F le clando par jour...

Écrit par : rico | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

Tu as parfaitement raison. J'y croirais que lorsque je le verrais. Il y'a trop de mesures prises depuis des années mais jamais elles ne sont apliquées avec rigueur. L'heure est à la discipline sinon nous laisserons tous nos vies sur les routes.

Écrit par : mamad | 17/03/2017

La corruption sur nos c est sa notre problem

Écrit par : Boure diop | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

La corruption sur nos routes c est sa notre problem

Écrit par : Boure diop | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

Pas seulement... il y a aussi l'irresponsabilité pathologique de la plupart des "conducteurs" (en clair : "je suis au volant de ma voiture, donc je roule quoiqu'il advienne... peu importe les autres, ils n'ont qu'à se pousser" !).
C'est une galéjade bien sûr... quoique !?

Écrit par : Xx | 16/03/2017

Les poches des gendarmes vont se gonfler un peu plus ,ils doivent jubiler!!!!

Écrit par : eddy | 17/03/2017

Répondre à ce commentaire

Blablabla...

Écrit par : linlin | 17/03/2017

Répondre à ce commentaire

encore un effet d'annonce, comme la fin des bébés talibés

Écrit par : Ndiaye | 17/03/2017

Répondre à ce commentaire

Des BÉBÉS talibés ? Vraiment ?

Écrit par : . | 18/03/2017

Écrire un commentaire