28/03/2017

CONTRÔLES ROUTIERS

Application des mesures d’urgence, les contrôleurs investissent les rues de Dakar

M8-696x523.jpg

Ce matin, les conducteurs ont été surpris de voir les contrôleurs investir les routes de la capitale sénégalaise. En effet ceux-là, obéissant aux directives du ministère des transports, ont, après des fouilles avancées, sommé pas mal de conducteurs de retrouver leurs voitures à la fourrière.
Les contrôleurs des services des transports routiers ont commencé la croisade contre les chauffeurs qui ne sont pas en règle. Ces derniers ont été informés des mesures prises par l’Etat pour contrer la recrudescence des accidents de la route.
Aujourd’hui, beaucoup de conducteurs ont vu leur voitures être bloquées par les agents, rien n’a été laissé au hasard concernant les dix mesures d’urgence même les conducteurs d’engins à deux roues ont été contrôlés.
Au niveau des autorités chargées du transport terrestre, elles déclarent qu’«aucune tolérance ne sera permise cette fois-ci puis que le sénégalais a tendance à minimiser certaines règles pourtant inéluctables à la bonne marche de la cité. Ainsi donc, pour circuler librement, les conducteurs devront être à jour. Les voitures doivent être outillées des triangles, des clés et autres en plus du papier délivré par les agents des services de mines après la visite technique. Tout conducteur qui ne sera pas en règle avec les dix mesures, en payera les frais».
Malang Toure/Senenews

Commentaires

Et ils laissent les voitures poubelles rouler si le conducteur a son triangle,BIDON tout ça et le vrai permis passé sans avoir donné de dessous de table ils controlent !!!! les taximen clandos ne savent pas lirent pour la plupart alors... encore du pipeau ça ne sert a rien

Écrit par : eddy | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ce n'est peut-être pas fait "dans les règles de l'art", mais à partir du moment où çà touche le porte-monnaie, on peut espérer un mieux du côté des conducteurs... qui non seulement essaieront d'être en règle pour ne pas perdre une partie de leurs gains, mais surtout seront peut-être plus attentifs à leur conduite en ville et sur les routes.
Et si les contrôleurs sont en groupe, difficile de laisser partir les contrevenants contre un billet... En groupe, il y a des yeux partout...

Écrit par : Xx | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ne soyons pas négatifs...le laxisme a été la règle pendant de très nombreuses années! Elles semblent vouloir et pouvoir évoluer, tant mieux et ça ne se fera pas du jour au lendemain

Écrit par : Mina | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Il,faut bien commencer un jour a contrôler tous ces chauffards qui pollue les routes et qui ne respecte pas le code de la route. Si la gendarmerie taxe vraiment les contrevenants ça fera déjà prendre conscience aux taximans qu'ils ne sont pas tout seul sur les routes et que leur véhicule poubelle devra être enfin réparé et surtout éclairé la nuit !!!!!!! Il

Écrit par : REVOL | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

En effet soyons indulgents,c'est un début...de quoi on ne sait pas , mais peut etre enfin du mieux , si les controleurs sont corrects ,pas corrompus , attendons et voyons si les gendarmes font leur boulot correctement !!!!!!

Écrit par : chees | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Oui ,il s'agit d'un début ...
le changement n'est pas pour demain matin sans une prise de conscience du SENEGALAIS ,et on ne peut le vouloir ...pour lui!...

Écrit par : oyster | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Toubabs a vos porte-monnaie,la note sera plus salée pour vous...

Écrit par : maie | 28/03/2017

Répondre à ce commentaire

Une façon de faire rentrer de l'argent ,rien de plus sous couvert d'écologie ...

Écrit par : oyster | 29/03/2017

"...mesures prises par l’Etat pour contrer la recrudescence des accidents de la route" ; "Les contrôleurs des services des transports routiers ont commencé la croisade contre les chauffeurs qui ne sont pas en règle".
Vous connaissez beaucoup de toubabs qui roulent avec des poubelles ? des poubelles sans freins, sans lumière, sans clignotant, avec des sièges défoncés et un "plancher" troué (une clim naturelle en quelque sorte, pour une aération optimisée, évidemment !)
Vous connaissez beaucoup de toubabs qui ne savent ni lire ni écrire ? qui ne mettent pas la ceinture de sécurité ? qui n'ont pas de carte grise ? pas de permis de conduire ? pas d'assurance ? pas de roue de secours ? pas de triangle de signalisation ? pas d'extincteur ? pas de gilet fluo ? (ah çà, peut-être...)
Si "tout est en règle", pourquoi devraient-ils payer une note plus salée ?

Écrit par : Xx | 29/03/2017

pour combien de semaines...aprés à la trappe comme d'hab

Écrit par : Ndiaye | 29/03/2017

Répondre à ce commentaire

Çà y est, c'est bon pour moi.
Je viens de me faire prendre en sortant du services des mines avec ma plaque française.
Je ne sais pas combien de temps est valable "officiellement" une CMC, car la mienne a 16 jours et les contrôleurs m'ont dit ce matin que c'était 15 jours, alors que j'avais posé la même question en sortant le véhicule du port à l'agent de police qui officie près de chez moi et il m'avait dit 1 mois !!!!
Qui dit vrai ????
Si quelqu'un connaît vraiment la réponse, texte de loi ou tout autre document officiel, merci de bien vouloir me le communiquer pour savoir s'il y a abus de pouvoir, particulièrement contre les "toubabs".
Merci de vos réponses.
A+
Dominique

Écrit par : Dominique | 29/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ben voilà Dominique c le Sénégal et tu n'as pas la bonne couleur ,si tu es en règle ils trouveront pour te taxer !!!moi dans une file de voiture roulant a 30 a l'heure,j'ai été choisi par un gendarme 4 toubabs dans un 4x4 excès de vitesse ça a duré 2h

Écrit par : chees | 29/03/2017

Répondre à ce commentaire

Et si on arrêtait un peu de généraliser ,de dénigrer,voire évoquer du racisme anti blanc.
Depuis de très nombreuses années au Sénégal et pas de discrimination particulière. Le pays à ses faiblesses,certes et tant de qualités aussi ...encore faut-il les remarquer!
Quel est le pays "parfait" par les temps qui courent ???

Écrit par : mina | 29/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ben oui, mais on se fait controler pcq on est blanc.
Quand on va aux impots, on n'a aucune excuse à ce qu'ils vont trouver.
Dans toutes les administrations, c'est difficile. Je m'appuie sur des cas précis et vécus, alors, certes, ce n'est pas toujours du racisme, des fois, c'est de la jalousie, des fois la personne a dû se faire refuser un visa et vous arrivez juste là!
en fait, la raison finit par apparaître dans les propos, il suffit d'écouter.
Et multipliez ça par le nombre de toubabs qui endurent...
Nous ne sommes pas plus beaux que les autres, par contre, il faut nous plumer..désolé.
Je ne parle même pas du Tribunal...

Écrit par : rico | 29/03/2017

C bien dit faut arrêter de dénigrerl3d toubabs celui qui est pas en règle doit l'être c'est pour le bien de tous . En passant faudrait rétablir le service civique pour inculquer de la discipline aux conducteurs et aussi saler la note

Écrit par : Galsen pure | 30/03/2017

Moi, ce qui m'amuse, c'est le contrôle technique obligatoire...et attention, si vous êtes en retard de quelques jours, on vous menace d'emmener votre véhicule récent à la fourrière. Bon, tout s'arrange au Sénégal, pays de la Téranga, il suffit de donner au policier un billet de 5 000 cfa et on repart.
Mais QUID des voitures sans feux, sans rétroviseur, au pare-brise cassé etc...? QUID des bus ou camions surchargés en penchant et qui marchent en canard etc...? A mon avis, ces véhicules n'ont certainement pas passé le contrôle T.
Bon, tout cela n'est pas bien grave. L'essentiel est que le Sénégal évolue.
VIVE le Sénégal

Écrit par : cazbasene | 29/03/2017

Répondre à ce commentaire

Il y en a des qui se gargarisent à tout critiquer, systématiquement... un cas particulier ne peut être représentatif de la généralité... mais çà fait un bien énorme en fait de déverser sa bile quotidienne sur tout et sur rien ; c'est vrai dans le sens toubab/séné et inversement dans le sens séné/toubab... d'incorrigibles détracteurs qui trouvent là sans doute la substantifique moelle pour pimenter leur triste quotidien, quelle que soit la couleur de leur peau... (alors que nous sommes TOUS des africains à l'origine...).
L'essentiel est que le Sénégal évolue : je suis d'accord ! mais sans forcément "copier" l'Europe, où la vie n'est pas forcément rose pour tout le monde... Ici on contrôle volontiers les blancs, là-bas on contrôle volontiers les bronzés... et pas pour les mêmes raisons !!! Vive le Sénégal !

Écrit par : . | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Merci,Merci pour ce dernier commentaire objectif ... ça fait plaisir et je partage totalement votre ressenti et analyse. Bonne continuation dans ce pays ou nous aimons vivre

Écrit par : mina | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai fait hier le trajet Dakar Mbour en car rapide, bien que nous ayons été contrôlé par la gendarmerie, je peux vous dire que nous sommes repartis libre comme l'air et pourtant ! car bondé, passagers en surnombre, galerie incroyablement surchargée, apprentis à l'extérieur sur la marche arrière et je ne parle même pas de la pollution ni du style particulier de la conduite du chauffeur.... Ne serait-ce pourtant pas les passagers de ces tombeaux roulants qui sont les premières victimes ?

Écrit par : bill | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Bien ennuyé de critiquer, mais est-ce normal malgré le controle des gendarmes que ce tombeau soit reparti libre comme l'air!!!!!

Écrit par : eddy | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Je crois que si les contrôles techniques été respectés à la lettre, il est plus que probable que la moitié si ce n'est plus, des véhicules partiraient à la casse. Difficile d'arbitrer une telle situation sans faire de casse.

Écrit par : bill | 31/03/2017

En effet très difficile d'arbitrer une telle situation,il vaut mieux continuer a tuer des gens par manque de professionnalisme !!!il est sur qu'enfin de journée les poches sont bien remplis ,alors la vie des gens...

Écrit par : maie | 07/04/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.