04/04/2017

FÊTE DE L’INDÉPENDANCE

Célébrons le Sénégal !

Fanfare.jpgL’indépendance du Sénégal est célébrée chaque année dans les grandes villes du pays. Le 4 avril est un jour férié pour les administrations et les banques. Des défilés militaires et civils sont organisés.
L'accès à l'indépendance du Sénégal s'est fait selon un processus particulier. La création d'un État fédéral avec le Soudan, devenu le Mali, avait été mise en chantier depuis 1958, mais s'était finalement soldée par un échec en août 1960. Le Sénégal proclama donc son indépendance le 20 août 1960, dissociant désormais son destin de celui du Mali.
Les festivités qui auraient dû avoir lieu le 17 janvier 1961 furent donc annulées. Les autorités sénégalaises choisirent de célébrer l'accession à l'indépendance le 4 avril 1961, date anniversaire de la signature des accords de transfert des compétences de la Communauté à la république du Sénégal. C'est dans ce contexte que furent organisées les réjouissances du 4 avril 1961 à Dakar.
Les dignitaires français se pressèrent à Dakar pour honorer Léopold Sédar Senghor, le poète-président. On pu apercevoir ainsi, dans les tribunes officielles, André Malraux, ministre de la Culture, et Gaston Monnerville, président du Sénat français, aux côtés de plusieurs chefs d'État africains, dont Félix Houphouët-Boigny. Au total, 82 délégations venues de 72 pays furent reçues en grande pompe et la place de l'Indépendance fut officiellement baptisée à cette occasion.
A cet égard, et malgré le caractère paradoxal de la date retenue, la fête de l’indépendance du 4 avril 1961 constitue un moment de cristallisation nationale de première importance.
Nous fêtons donc aujourd’hui, le 57ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal.
Bonne fête!
lepetitjournal.com

Commentaires

arretons de feter cette independance, c'est ridicule et dégradant

Écrit par : Ndiaye | 05/04/2017

Répondre à ce commentaire

Vous êtes vraiment toqué mon pauvre ami ! En quoi l'indépendance serait-elle dégradante ? Mais, excusez-moi, vous ne l'êtes peut-être pas vous-même, indépendant ? vous dépendez encore de papa/maman, de la famille, de la fameuse solidarité intrinsèque au peuple sénégalais ? Bref vous êtes le "petit chose" (référence littéraire) démuni de tout qui a besoin des autres pour vivre ? quasi incapable de s'assumer seul dans la vie ? Vous critiquez le temps de l'esclavage (à juste titre d'ailleurs, mais il faut alors critiquer tous les esclavagistes, africains, arabes, et les suivants... ceux d'hier et ceux d'aujourd'hui), vous critiquez le temps du colonialisme, vous critiquez maintenant l'indépendance du Sénégal !!! Vous dénigrez en fait tout et n'importe quoi... eh beh ! sincèrement, je vous plains... Vous vous préparez un bel avenir ! Heureusement que d'autres sont conscients... çà rattrape le niveau, un chouïa...

Écrit par : . | 06/04/2017

Les commentaires sont fermés.