13/04/2017

ARACHIDES 2017

82 000 tonnes d’arachides collectées après 18 semaines de commercialisation

allergies_arachide_gallerylarge.jpg

Depuis le début de la campagne de commercialisation de l’arachide lancée le 1er décembre dernier, la Société nationale des oléagineux du Sénégal (Sonacos S.A) a acheté plus de 82 000 tonnes d’arachides. C’est ce qu’a indiqué Pape Dieng (photo), le directeur général de la compagnie, à l’APS.
Si ce chiffre a le mérite d’être en hausse de 75 000 tonnes par rapport à la faible quantité acquise l’année dernière, il reste bien loin de l’objectif de 200 000 tonnes devant être réalisé avant la fin de la campagne, le 30 avril prochain. Pour M. Dieng, qui assure que 22 milliards de francs CFA (FCFA) sont encore disponibles pour l’achat de graines auprès des producteurs sur les 45 milliards de FCFA initiaux, ce déficit d’approvisionnement s’explique par la rareté des graines sur le marché local.
Face à cette situation qui fait planer le spectre de l’échec sur l’atteinte de son objectif, «l’alternative pour la Sonacos, c’est d’attendre que les opérateurs privés stockeurs finissent de mettre de côté les semences pour qu’ils viennent vendre le reliquat aux huiliers », a préconisé M. Dieng. « On attend donc cette deuxième vague pour vous dire exactement quel tonnage définitif la Sonacos va avoir dans le cadre de cette campagne de commercialisation de l’arachide », a conclu le dirigeant.
Pour rappel, la Sonacos fait partie des quatre huiliers opérant dans le pays. Les trois autres transformateurs sont la COPEOL (Coopératives des Plantes oléagineuses), l’américain WAO (West African Oil) et le CAIT (Complexe agro-industriel de Touba). Le Sénégal a produit 1 million de tonnes d’arachides durant la saison 2015/2016 et table sur une production de 1,14 million de tonnes cette année, d’après les données du Département américain de l’agriculture (USDA).
Espoir Olodo.Ecofin

Commentaires

Si ce chiffre 82 000 tonnes d'arachide a le mérite d'être en hausse de 75 000 tonnes par rapport à la faible quantité acquise l'année dernière ?
=> 82 000 - 75 000 = 7 000 tonnes est la faible quantité acquise l'année dernière. Ou moi, y'a encore rien compris ?
Ce chiffre 82 000 tonnes d'arachide reste bien loin de l'objectif de 200 000 tonnes devant être réalisé avant le 30 avril prochain ?
=> 200 000 - 82 000 = 118 000 tonnes d'écart d'objectif, soit 59 % d'écart dans les estimations de production d'arachide. C'est beaucoup ?
Le Sénégal a produit 1 000 000 tonnes d'arachide pour la saison 2015/2016, OK !
Le Sénégal va produire 1 140 000 de tonnes d'arachide pour la saison 2016/2017 d'après l'estimation du Département américain de l'agriculture ???
=> 1 140 000 - 1 000 000 = 140 000 tonnes en plus en 2016/2017. Avec ou sans les 59 % d'écart sur les estimations ???
Les chiffres sénégalais me font perdre mon latin et mon wolof !

Écrit par : issa gibb | 13/04/2017

Répondre à ce commentaire

Ne fallait-il pas se limiter aux chiffres du journaliste et éviter de généraliser ?
Tu perds forcément ton latin à partir du moment où tu ne sais garder ta cible :-)

Écrit par : Boujouman | 13/04/2017

Répondre à ce commentaire

Les prévisions sont dans beaucoup de domaine dans ce pays bien trop irréalistes pour ne pas en sourire ,et les déclarations des journalistes n'arrangent rien ....

Écrit par : oyster | 13/04/2017

Les commentaires sont fermés.