28/04/2017

LE MAROC CROIT AU RIZ SENEGALAIS

Le marocain Sefrioui investit € 115 millions dans le riz au Sénégal

Riz-04.jpg

Le Groupe marocain Sefrioui, à travers sa filiale Afri'Partners Sénégal, a décidé d'investir FCFA 75 milliards (€ 115 millions) dans l'agriculture au Sénégal, dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) et plus particulièrement du Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture au Sénégal (Pracas).
L'objectif principal est d'aider le pays à devenir autonome en matière de riz, conformément aux objectifs nationaux. Une production annuelle de 115 000 t de riz paddy sur deux récoltes est attendue, soit le septième de la production sénégalaise en 2016, souligne FinancialAfrik. Plus de 1 500 emplois seraient créés et 2500 ha de parcelles villageoises aménagés, le groupe marocain voulant établir des contrats-programmes avec les agriculteurs locaux dans une "approche proactive et constructive", souligne le groupe.
Ces investissements agricoles se feront au nord du Sénégal, dans les communes de Démette et Dodel ; une unité de transformations sera également implantée d'une capacité de 125 000 t/an.
Notons qu'un accord cadre avait été signé le 12 janvier dernier entre Afri Partners Sénégal et le gouvernement, traçant la route pour cette décision d'investir quelque 3 mois après.
Commodafrica.com

Commentaires

Israël s'est barré de l'agriculture du Sénégal, vexé par les propos de Macky Sall sur le non-arrêt des constructions israéliennes sur les territoires occupés palestiniens.
Le Maroc semble prendre la relève. C'est une bonne chose ! Malgré l'enfumage de cultures BIO, dans l'article précédent "Le Maroc investit au Sénégal".
L'Espagne (région de Matam) et la France (au sud de Tambacounda) sont aussi investis dans des programmes agricoles sénégalais. Il me semble ?
La création d'un vignoble et d'une propriété vini-viticole a fait de grosses vagues en 2013-2014. On n'en parle plus ???
Aussi que l'Eglise de scientologie canadienne (près de Mbour) qui a créé une jolie ferme agricole, tout en faisant du prosélytisme religieux.
Mais comme dirait un blogueur: "Quand on veut, on peut" ! Il suffit de retrousser ses manches, bêcher, planter, arroser et surveiller....

Écrit par : issa gibb | 28/04/2017

Répondre à ce commentaire

ISSA GIB devient un sage ....

Écrit par : oyster | 28/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire