07/05/2017

LA SENELEC VA OFFRIR DES COMPTEURS PRÉPAYÉS À 37 000 FAMILLES

Des compteurs électriques prépayés offerts à 37 000 familles nécessiteuses des différentes régions du Sénégal

447509_un-compteur-electrique.jpg
Des compteurs électriques prépayés seront offerts à 37 000 familles nécessiteuses des différentes régions du Sénégal par la SENELEC, a annoncé, jeudi à Thiès, le directeur général de cette société, Mouhamadou Makhtar Cissé. Le programme d’installation de ces compteurs dits "Woyofal" est appuyé et financé par la Banque mondiale, à hauteur de 4 milliards de francs CFA, a précisé M. Cissé, en remettant un lot de compteurs à 125 familles démunies de Thiès.
"La SENELEC a fourni beaucoup d’efforts, afin de mettre fin aux coupures intempestives d’électricité connues dans un passé récent, pour assurer une fourniture assez correcte de l’énergie pour les foyers sénégalais, bien que la coupure zéro n’existe nulle part. Les populations doivent porter et soutenir les efforts de la société d’électricité, parce que c’est un patrimoine pour tous", a-t-il dit, lors de la cérémonie marquant le lancement du "woyofal social". Il a souligné que la SENELEC s’est engagée à soutenir les populations sénégalaises, dans le cadre de sa politique sociale d’entreprise, à travers une fondation mise en place pour l’assistance aux veuves, orphelins et personnes en situation de détresse, mais aussi des actions en direction de l’éducation et de la santé.
Le DG de la SENELEC a profité de la cérémonie, pour inviter les populations à s’approprier ce programme d’installation de compteurs prépayés, afin de bien maîtriser la consommation de l’énergie. M. Cissé signale par ailleurs que le chef de l’Etat, Macky Sall, a donné des "directives fermes" pour le renouvellement des installations de la SENELEC, longtemps confrontée à la vétusté de son réseau, en vue de favoriser l’accès de tous à l’électricité.
"Nous devons penser aux populations qui vivent dans les zones rurales et qui ne disposent pas d’électricité et qui ont les mêmes droits pour l’accès équitable à l’énergie dans leurs foyers", a conclu le directeur général de la SENELEC.
aps/senbusinet

Écrire un commentaire