24/05/2017

L'’AIBD SERA INAUGURÉ LE 7 DÉCEMBRE PROCHAIN

L’AIBD SERA INAUGURÉ LE 7 DÉCEMBRE PROCHAIN

Blaise-Diagne.jpg

L’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) dont les travaux sont achevés sera inauguré le 7 décembre prochain a annoncé mercredi, à Saly-Portudal (Mbour) son directeur général, Abdoulaye Mbodji.
"Cette inauguration, nous voulons la faire également avec un aéronef de la compagnie Air Sénégal qui est aujourd’hui créée. C’est un défi et nous voulons qu’au soir du 7 décembre 2017 que tout le Sénégal sache que l’AIBD a effectivement pris son envol", a-t-il lancé.
Abdoulaye Mbodji a fait cette annonce au terme d’un atelier de deux jours (23-24 mai) de concertation avec les élus des communes concernées par cet aéroport et les services étatiques impliqués dans le projet.
"Nous voulons faire en sorte que ce pôle économique en gestation dont la ressource territoriale première demeure l’AIBD soit mieux géré, que tout le monde s’en approprie et accompagne sa gestion", a expliqué M. Mbodji.
Les travaux du cargo village, la seule infrastructure de cet aéroport pas encore achevée, sera terminée "à date échue", selon le DG de l’AIBD, précisant que l’APIX qui a en charge la construction de cet aéroport a commis le groupe "Teylium Agiliky" pour la finition du cargo.
"De par sa situation géographique, le Sénégal constitue un hub naturel, Dakar étant pratiquement au centre du monde, selon les distances aériennes. Ce qui constitue un avantage naturel que l’on devrait exploiter", a-t-il insisté.
Dans un tel contexte, "le pavillon national est indispensable parce qu’on ne peut pas avoir un hub aérien si on n’a pas de pavillon national" a fait savoir Abdoulaye Mbodji qui renseigne qu’Abidjan était à 1,300 millions passagers l’année dernière.
"Aujourd’hui, ils sont à 1,950 millions de passagers dont 700 mille passagers transportés par la compagnie nationale" a-t-il ajouté.
"Cela signifie que pour pouvoir drainer tout ce monde vers Dakar et ensuite faire d’ici le dispatching maintenant à travers le monde, il nous faut notre propre pavillon fort", a estimé le DG de l’AIBD qui invite les africains à "prendre leur destin en main dans le domaine de l’aviation où il y a beaucoup de parts de marché prendre".
Abdoulaye Mbodji a en outre indiqué que le centre de maintenance prévu dans la commune de Diass pour accompagner les activités de l’AIBD est estimé à 53 millions d’euros (34,765 milliards de frs CFA). Il sera réalisé sous forme de partenariat public-privé (PPP) a-t-il dit.
APS

Commentaires

Très bonne nouvelle Inch'Allah ..nous nous rapprochons à grands' pas de notre résidence.. Ah oui excellente nouvelle Merci

Écrit par : arlette.harrison | 24/05/2017

Répondre à ce commentaire

oui attendons....ne vous faites pas trop d illusions....mais nous prions avec vous !!! je suis commeThomas malheureusement ...pas vous ???

Écrit par : vavat | 25/05/2017

Oui attendons de voir depuis le temps qui nous l'annoncer ce sera formidable !!!!a 30 mins de N'gaparounotre résidence!!!SUPER

Écrit par : Couasnon | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

oui pour Ndangane ,on gagne 1heure mais.................................................voyons plutot ca vers 2018 vous croyez pas??? on est au Sénégal

Écrit par : vavat | 25/05/2017

Une "aussi longue attente" pour un résultat splendide sur le compte des deux présidents.........
Lorsque nous pensons à l'aéroport de NOTRE DAME des LANDES avec un début d'achats des terres il y a quarante ans ,et la multitude de procès qui amèneront à un référendum ,et de nouveau une réflexion de six mois par une commission "THEODULE" nous nous garderons bien de sourire du délai de celui de DIAS !
et ,si l'aéroport ne se faisait pas en dépit de tous les jugements et référendum dans le meme sens ,nous pourrions dire que la démocratie est "has been" en FRANCE ?

Écrit par : oyster | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

Que vient faire la France ici ,une fois de plus!!!!!!

Écrit par : maie | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Le // est limpide entre la réalisation des aéroports ,mais encore faut il faire fonctionner ses neurones ....

Écrit par : oyster | 25/05/2017

à chaque parution d'un article consacré à l'AIBD ce monsieur doté d'un QI d'huître vient nous faire une comparaison avec NDDL.
il n'a toujours pas compris que d'un côté il s'agit du résultat de l'incompétence du maître d'ouvrage et de l'autre la conséquence de l'absence de décision de politiciens au pouvoir faisant partie de la famille des invertébrés.

Écrit par : galips | 25/05/2017

Tout à fait d'accord avec vous maie et galips.
Ceci étant valable pour d'autres sujets d'ailleurs.

Écrit par : rico | 25/05/2017

je me réjouis de cette nouvelle et souhaite que le Sénégal puisse faire renaître une bonne compagnie aérienne internationalement connue et reconnue avec un équipage arborant un uniforme propre au pays (hôtesses en boubous colorés et typiques, nourriture sénégalaise...); si les filles et fils de...qui travaillaient dans la compagnie nationale depuis les années 1970 ne s'étaient pas servies royalement sur les bénéfices nous l'aurions encore. YAllah baxna, restons positi(ves)fs

Écrit par : Fatou SARR | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire