20/06/2017

ELECTRIFICATION

10 milliards FCFA pour accélérer la fourniture d’électricité au sein de 150 villages

Electrification-Sénégal-regionale.info-.jpg

Le Sénégal vient de bénéficier d’un financement de plus de 10 milliards FCFA, environ 17 millions $, dans le cadre du programme d’appui à l’électrification rurale de la part de l’Union européenne (EU).
Il s’agit pour l’Ue, d’accélérer la fourniture d’électricité dans les zones rurales sénégalaises. Au total, ce sont 150 villages de plus 55 000 âmes qui bénéficieront de cet appui budgétaire. Dans son communiqué de presse, l’Ue stipule que ce fonds va permettre d’améliorer l’accès aux activités agricoles et aux services électriques des ménages ruraux. Ainsi, cette tranche de population pourra renforcer durablement ses moyens d’existence.
Rappelons que cette aide intervient dans le cadre d’un accord entre le gouvernement sénégalais et l’Ue pour le financement de sa sécurité nationale. D’ailleurs, 6,5 milliards FCFA, soit 11 millions $ seront en partie consacrés à ce projet.
Lire aussi : Afrique Subsaharienne : Le Sénégal 8 ème pays ayant le taux d’accès à l’électricité le plus élevé
Les autorités sénégalaises ont réitéré leur engagement à établir une meilleure adéquation entre la croissance économique et le développement humain, par l’élargissement de l’accès du milieu rural aux formes modernes d’énergie, notamment à l’électricité. La Banque mondiale avait approuvé un montant de 91,5 millions d’Euros (équivalent à 97 millions de dollars) au profit du Sénégal pour l’amélioration de la fourniture d’électricité auprès des usagers.
Bruno YAYAE/regionale.info

Commentaires

il faudrait cesser le gaspillage d'électricité et d'argent en allumant l'éclairage routier à 18 h toute l'année à Saly et Mbour et probablement aussi dans d'autres localités. Le Sénégal reçoit des milliards d'"aides diverses, MAIS ou va l'argent?????????????

Écrit par : jacobus | 20/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les diverses aides, européennes, internationales, humanitaires, du FMI, de la Banque Mondiale, de La Banque Islamique, etc..., depuis l'indépendance, depuis des décennies, finissent :
- Dans les poches des élites politiques pour entretenir leur poste, leur train de vie, pour acheter des votes et elles sont dilapidées dans les corruptions diverses et politiques...
- Dans les poches des religieux confrériques, déjà milliardaires grâce à la générosité des colonialistes qui leur ont offert gratuitement les productions agricoles, les arachides, les phosphates, les cimenteries... ces revenus surs qu'ils ont investi dans l'immobilier au Sénégal et dans le monde entier et qui font leur fortune sans partage aujourd'hui !
Malgré cela, les religieux reçoivent encore des cadeaux de l'Etat avec les aides citées ci-dessus pour construire ou réparer les mosquées et les daaras. Mais aussi, pour obtenir des "niggels" et être sur d'être élu, des grosses enveloppes aux Khalifes, aux mères, aux frères, au sœurs, aux enfants adultes, sauf aux pères qui sont morts, sinon ils ne seraient pas Khalifes. C'est héréditaire !
- Après quand ces 2 grosses élites sont bien servies, il reste plus beaucoup d'argent pour le projet initial. Mais, ils trouvent toujours le moyen de le dépenser encore en réunions, en séminaires, en colloques, en assemblées inutiles, sans décisions et sans résultats, dans les meilleurs hôtels, les meilleurs restaurants, aux casinos et aux putes pour certains en goguette...
- Et puis, il n'y a plus d'argent pour le projet initial, à chaque fois et le peuple sénégalais s'est encore fait enfumer par une propagande mensongère et des promesses non tenues...

Un petit exemple pour finir : la Sapco a touché des enveloppes de divers organismes internationaux en 2012, en 2013, en 2014, en 2015 pour construire 7 ou 8 digues et sauver la station balnéaire de Saly, à grands renforts d'annonces dans les journaux et les réseaux.
Les digues ont les attend encore ? Il n'y a eu que 2 digues construites et plus de fric ??? On ne s'est pas où il est passé le fric pour les digues ???
Par contre, on sait que Youssou Ndour à touché 20 millions de francs CFA pour son concert de promotion du tourisme local, organisé par la Sapco. Une jolie enveloppe entre copains !
Jusqu'à quand, les sénégalais qui ne voient pas une goutte de tous ces milliards d'aides, accepteront cette gabjie sur leur dos ??? I don't kow ?

Écrit par : issa gibb | 21/06/2017

C'est de l'humour vous savez très bien ou va l'argent LOL

Écrit par : eddy | 21/06/2017

a quand plus d'electricité en Casamance, j'attend depuis 6 ans une ligne et maintenant ns sommes 10 a habiter sur cette piste qui mène a un village non electrifié, nous refaisons la demande chaque année sans resultat a ce jour

Écrit par : flopaty | 24/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire