16/08/2017

TERRORISME ET INSECURITE

Suite aux attaques de Ouagadougou en cette veille de la célébration du 15 Août, le Sénégal est sous haute tension.

saly-vu-du-ciel.2.jpg

Des sites comme Saly, Somone et Ngaparou, très fréquentés par les touristes en cette période de chaleur, sont surveillés de très près, plus particulièrement en ce jour de fête.
Selon la RFM qui s’est rendu à Somone, le dispositif sécuritaire a été renforcé.
Des forces de l’ordre sont visibles partout et mènent un contrôle strict.
Une fouille minutieuse et systématique est effectuée sur toutes les personnes qui arrivent sur le site et plus particulièrement sur tous les véhicules.
A Somone, même si les uns et les autres décident de passer de bonnes vacances, l’inquiétude se perçoit et la vigilance demeure le mot d’ordre.
xalimasn.com
ndlr: Ce que l'on constate surtout c'est, comme chaque année avant la Tabaski, une recrudescence de vols et d'agressions en zones touristiques.

Commentaires

Des sites comme Saly, Ngaparou et La Somone (pour remettre dans l'ordre) très fréquentés par les touristes ??? Un autre article annonce qu'il n'y a personne, presque personne ??? Info ou Intox

Mais c'est le ndlr qui m'interpelle : On constate... avant la Tabaski... une recrudescence de vols et d'agressions en zones touristiques.
La Tabaski et le Korité sont les 2 plus grandes fêtes religieuses musulmanes au Sénégal.
La Tabaski est la fête religieuse où on achète le mouton le plus cher possible pour épater le voisin, pour finir par l'égorger (le mouton, pas le voisin) et manger un peu de viande, une fois dans l'année, pour certains. C'est aussi, la période où les familles sénégalaises font de grosses dépenses vestimentaires : habits neufs pour toute la famille, coiffeurs, maquillages et bijoux pour les femmes et les filles. Toujours pour épater le voisin, quitte à ne plus avoir assez d'argent pour envoyer 2 ou 3 enfants à l'école, à la rentrée scolaire d'octobre. Une gabegie financière , annuelle et répétitive, trop souvent bling-bling et m'as-tu-vu qui transforme cette fête religieuse en fête païenne, selon les dires du Président Macky Sall, en personne...
Je suis toujours étonné de la pratique religieuse des sénégalais, si éloignée des valeurs de l'Islam. Pourtant si vénéré verbalement, mais pas dans les faits et talibés ???

Et par dessus çà, en plus des risques d'attentats terroristes, le journaliste t'annonce les risques de vols et d'agressions en amont de la fête de la Tabaski, dans les zones touristiques. Sous-entendu, les zones à touristes toubabs ou à résidents toubabs. Cela doit être lié aux besoins d'argent pour la fête du Mouton. Mais voler et agresser, c'est pas très religieux, non plus ???
Enfin, des risques d'attentats, de vols, d'agressions, çà ne donne pas très envie de venir sur la Petite Côte ??? Encore un journaliste qui travaille bien, pour la reprise touristique au Sénégal ???
Ou le contraire ! Pourtant Xalimasn, ce n'est pas le journal de Sidy Lamine Niasse.

Écrit par : issa gibb | 17/08/2017

Répondre à ce commentaire

..dans les zones touristiques, c'est de trop. avant la tabaski, c'est partout que tout le monde flippe. les uns pour le mouton, les tailleurs pour les tissus, et le reste par ce que pour la mouton faut l'argent! . l'islam au senegal, c'est un peux comme les djeumbés pour les toubabs: ils aiment ça beaucoup, mais le premier conseil que tu as envie de donner c'est: "apprend".

Écrit par : izmachine | 17/08/2017

Répondre à ce commentaire

Dans l'immédiat le risque d'attentat contre les toubabs existe comme ailleurs ...
Une vigilance particulière des mourides qui ne veulent pas perdre leur influence avec la sagesse du pouvoir pour ne pas provoquer un désiquilibre ?

Écrit par : oyster | 18/08/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour ! Je trouve que les Mourides ont pris un coup de mou, depuis les accusations de Trump sur Touba et son argent sale, depuis le saccage des 170 bureaux de vote par les jeunes Mbacké-Mbacké mourides pendant les législatives, depuis les résultats de ces mêmes élections avec le coup de la majorité absolue pour Macky Sall et la petite percée du parti PUR de Moustapha Sy, le tidjane... Pas Vous ?
Bon week-end, cordialement.

Écrit par : issa gibb | 18/08/2017

Effectivement ,il arrive un moment ou une mésentente dans le camp des mourides par suite à "l'argent sale" amène une baisse d'influence au prés des jeunes .
et qu'un pouvoir "politique" devienne par la force des choses de plus en plus fort ....
Il appartient aux "Mourides" de faire rapidement le ménage chez eux ,et cela passe par les talibés ?

Écrit par : oyster | 19/08/2017

Répondre à ce commentaire

Lors d'une virée à La Somone il y a peu de temps, nous n'avons constaté aucune présence des forces de l'ordre... sans doute leur jour de repos ? En revanche l'entretien de la plage (habituellement propre) était laissé en plan... sans doute un jour de repos du personnel en charge du nettoyage ?

Écrit par : Quidam | 19/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire