20/08/2017

THIES

Carte Postale du Sénégal : Thiès, la ville aux deux gares

Thiès.jpg
Tourisme ou voyage, nous partons à la découverte de la ville de Thiès, située à 70 km de Dakar, la capitale du Sénégal, à travers quelques clichés...
Thiès est l’une des quatorze régions administratives du Sénégal. Elle est située dans l’ouest du pays. Avec une superficie de 6601 km2 pour une population de près de 3 millions d’habitants, Thiès est la région la plus peuplée après Dakar. La région de Thiès compte trois départements : Thiès, Mbour et Tivaouane.
Le développement de la région de Thiès s’est d’abord appuyé sur le chemin de fer, avec notamment la ligne Dakar-Saint-Louis à la fin du XIXe siècle, puis avec celle du Dakar-Niger. Mais ces liaisons n’existent plus. Le milliardaire nigérian Aliko Dangoté compte remettre sur les rails les trains sur l’axe Dakar-Bamako.
Thiès est la seule région du Sénégal qui dispose de deux gares, notamment celle de Thiès et celle de Tivaouane. Ce qui lui vaut d’ailleurs l’appellation de la "Ville aux deux gares".
afrik.com
toutes les photos: http://www.afrik.com/carte-postale-du-senegal-thies-la-vi...

Commentaires

Enfin l'entrée de Thiès va peut-etre s'arranger ,il serait temps Thiès est une jolie ville ,mais qd on arrive c'est l'horreur!!!plus d'ordures,plus de gendarmes pour racketter c'est un reve...

Écrit par : eddy | 20/08/2017

Répondre à ce commentaire

Si la priorité reste DAKAR /BAMAKO ,il existe un plan avec une participation de l'ex pays "colonisateur" ,ce meme pays qui avait mis en place un début de voies pour se rendre également à ST LOUIS depuis DAKAR ....
IL est certain que le réseau est à transformer en commençant par la seule ligne qui fonctionne avec un matériel ancien et qui ne dépasse jamais la vitesse d'un cheval au galop en étant optimiste.
La GARE de DAKAR est magnifique ,mais l'état du train et des wagons beaucoup moins...
Il y a beaucoup de projets au SENEGAL ,mais entre l'inauguration du premier parpaing et le réalisation effective cela laisse du temps pour bénéficier des rentrées d'argent des nouvelles ressources de ce pays ...
Reste à vérifier à ne pas avoir trop d'intermédiaires .....

Écrit par : oyster | 20/08/2017

Répondre à ce commentaire

Bien jolie cette petite gare de Thiès, tout comme l'architecture environnante. Monuments historiques en péril.

Écrit par : bill | 21/08/2017

Répondre à ce commentaire

Il faut dire la vérité : les chemins de fer au Sénégal ont été construit par les colonisateurs français et ils ont bien fonctionné durant toute la présence coloniale française...
Les chemins de fer ont arrêté de bien fonctionner, dès la fin du colonialisme car les sénégalais indépendants ont été incapables de les faire fonctionner correctement et d'assurer la maintenance.
Il faut que le Sénégal arrête de se mentir en permanence et de se raconter des histoires fausses. Tout comme l'abandon et le refus volontaire de restaurer les bâtiments coloniaux, comme cette jolie petite gare de Thiès inutilement désaffectée et monument historique en péril. Tout comme les petites écoles coloniales à Mbour ou les entrepôts de Rufisque et le château de Richard-Toll abandonnés...dans une stupide rancœur anticolonialiste, savamment éduquée et entretenue par les religieux radicaux et anti-occidentaux...
Simple remarque dans la ligne "Un pays qui rejette son passé, n'a pas d'avenir" !
On rappellera que "Les jardins de Richard" du nom de Richard Toll et ses expériences agricoles, dès 1820, de l'arachide, du coton, puis après la guerre, le riz et la canne à sucre font de ce coin, un grenier du pays. Tout comme l'industrie arachidière qui fait la fortune des confréries aujourd'hui et la production de phosphates, 2 industries sénégalaises qui ont été crée par les coloniaux.
Le colonialisme a abolit l'esclavage des africains, construit les routes, des ports, des aéroports, une administration avec ses bâtiments, des écoles, des hôpitaux, la médecine moderne et les vaccins... On est très loin du : " les colons toubabs nous ont tout pillé et nous ont laissé dans la misère, c'est pourquoi vous devez aller mendier" rabâchaient par des marabouts aux talibés dans leurs daaras pourries, au lieu de restaurer et de profiter les anciennes écoles coloniales ??? Plus cons menteurs racistes, tu meurs pendus !

Écrit par : issa gibb | 21/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire