17/09/2017

DROIT D'ASILE DES HOMOSEXUELS

1839 homosexuels sénégalais obtiennent un droit d’asile en Belgique

gay-pride-04.jpg

Selon des chiffres provenant du secrétariat d’État à l’Asile et aux Migrations, le nombre de Sénégalais ayant déposé une demande d’asile en Belgique depuis 2010, a atteint 3 280. Sur ce nombre, 1 839 Sénégalais ont reçu leurs titres de réfugié après avoir été reconnus comme homosexuels.
Et sur ces 1 839 « goorjigeen » sénégalais, 327 sont des femmes reconnues lesbiennes. Selon la source belge qui relate l’information, le «Sénégal n’est pas sûr» dans la liberté sexuele.
Raison pour laquelle l’Etat belge accorde cette protection aux homos Sénégalais.
L’info filée par le site wabitimrew.net et reprise par le pop, précise que pour être reconnu comme homo, les candidats à l’asile « passent à la caisse » avant de recevoir une attestation de membre d’une des nombreuses associations de gays et de lesbiennes du Royaume qui leur permet de prouver d’abord leur état.
pointsenegal

Commentaires

Bravo. Je pense que les chiffres vont ecploser...

Écrit par : linlin | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

C'est ce qui risque d'arriver!Comment distinguer un homosexuel d'un hétérosexuel.Si quelqu'un peut m'aider je suis preneur.La Belgique(dont je fais partie, et non je ne suis ni immigré ni réfugié)se fait encore une fois remarquer par son laxisme...

Écrit par : Morgan52 | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Oui difficile d'effectuer un test d'homosexualité. Le gouvernement belge s'est fait rouler dans la farine.

Écrit par : Tiocan | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

comme si on en avait pas déjà assez !!!!

Écrit par : flopaty | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

1) Ce sont des êtres humains comme tout un chacun
2) en danger de mort au Sénégal s'ils sont découverts ou "démasqués "...

Ces 2 raisons ne sont pas suffisantes pour les aider et les sauver ???

Écrit par : mina | 19/09/2017

Répondre à ce commentaire

La question n'est pas là,mais c'est la porte ouverte à tout les excès, comment reconnaître un homo d'un hétéro?

Écrit par : Morgan52 | 20/09/2017

Et si cela vous dérange prenez les chez vous, vous ne risquez rien ils sont homos ou du moins c'est ce qu'ils prétendent...

Écrit par : Morgan52 | 20/09/2017

En danger de mort? Faut pas exagérer. On a quelques commercants salysiens connus qui ne se cachent pas et le vivent tres bien.

Écrit par : linlin | 19/09/2017

Répondre à ce commentaire

Même, si j'ai rien contre ces gens là... qui sont plus proches des valeurs humanistes que des valeurs intégristes... en tous cas, des valeurs libérales et libertaires.
Le risque de cette décision, c'est encore un appel d'air de migrants, un argument pour une immigration massive qui asphyxie l'€urope... Car l'€urope n'a plus les moyens pour offrir des vies correctes à tous ces flots d'humains...Et si les barbus terroristes se rasent la barbe et se font passer pour des "tafioles", il n'y a qu'un pas de plus, pour continuer à compter nos morts innocents dans des attentats, à cause d'une €urope passoire et irresponsable...
Quand à la persécution des minorités sexuelles au Sénégal, elle existe bel et bien... Toujours inscrite dans la Constitution... Des lesbiennes, adultes consentantes, se font tabasser par les policiers et dans les commissariats... Des homosexuels, adultes consentants, subissent les mêmes tortures et ils font des séjours fréquents en prison... Même le plaidoyer d'Obama en faveur des homosexuels au Sénégal a été fermement recadré par Macky Sall, prétextant que çà ferait le jeu et entrainerait des réactions inévitables des intégristes religieux... Tandis que des marabouts enculent leurs petits talibés dans leurs daaras ou les livrent à la prostitution pour faire encore plus de fric que la mendicité forcée, en toute impunité... Chercher l'erreur ! Le Sénégal est vraiment un pays de contradictions ???

Écrit par : issa gibb | 21/09/2017

Répondre à ce commentaire

Selon des chiffres provenant du secrétariat d’État à l’Asile et aux Migrations, le nombre de Sénégalais ayant déposé une demande d’asile en Belgique depuis 2010, a atteint 3 280. Sur ce nombre, 1 839 Sénégalais ont reçu leurs titres de réfugié après avoir été reconnus comme homosexuels.

Écrit par : senegal | 24/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire