18/09/2017

LA NATIONALITE SENEGALAISE

Que vaut la nationalité Sénégalaise aux yeux du monde?

cni.png

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par l'entreprise britannique Henley & Partners, il est établi l'indice représentative de la nationalité de la valeur de chaque nationalité dans le monde.
Cette étude qui a découlé d'un classement mondial est établie selon plusieurs critères traités équitablement et divisés en deux grandes catégories: les facteurs internes, propres au territoire national, et les facteurs externes, liés à la reconnaissance du document d'identité à l'étranger.
Parmi les facteurs internes, les chercheurs ont analysé les données nationales en matière de développement, de progrès et de puissance économique, son niveau de stabilité politique et les risques de conflits.
Parmi les facteurs externes pris en compte: la liberté pour les citoyens d'un pays de voyager et les facilités octroyées par ce pays aux étrangers désireux de s'y installer.
En ce qui concerne le Sénégal, ces dernières n'ont pas été de bons résultats sur l'emplacement de la qualité de la nationalité. Cette étude publiée chaque année précédente de l'année en cours montre des statistiques de chaque pays du monde.
Sur l'indice de qualité de nationalité, le Sénégal est placé à la 104ème contre la 88 ème place en 2015. Le Sénégal devance beaucoup de pays l'espace CEDEAO mais est loin derrière comparé à des pays comme l'Allemagne 1er et la France 2ème.
Sur la valeur externe de la nationalité le Sénégal est classé à la 87ème place contre la 68ème place qu'il occupait en 2015. Comparé à des pays comme le Ghana (81) ou la Sierra Leone (84), le Sénégal est derrière aussi la France 1ère et la Suède 2ème.
Sur la liberté des étrangers de venir s'installer au pays, le Sénégal est classé 19 ème contre la 15 ème place de 2015. Mais le Sénégal devance presque tous les pays de l'espace CEDEAO sauf la Guinée et le Mali placés à la 18 ème place. Pour cet indice le premier pays est la France et le 2ème est la Finlande.
Sur l'indice de la liberté de voyager qui garantit aux citoyens de se déplacer en toute sécurité dans d'autres pays du monde, le Sénégal est classé à la 122 ème place contre la 116 ème place de 2015. Néanmoins le Sénégal est loin devant les pays de l'espace CEDEAO. L'Allemagne est le 1er pays suivi de la Suède en seconde place.
Tous ces indices démontent que le Sénégal perd de plus en plus de place dans la course à la qualité de la nationalité. Cela montre aussi que la diplomatie Sénégalaise doit faire des efforts en matière de bien-être des citoyens partout dans le monde. Le Sénégal a perdu beaucoup de places en l'espace d'une seule année. Ce qui diminue de plus en plus la force de la nationalité Sénégalaise aux yeux du monde...
Dakaractu.com

Commentaires

On se demande à quoi peuvent bien servir de telles statistiques ???

Écrit par : . | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, et aussi quel est l'intérêt d'un tel article, confus et peu explicite.

Écrit par : Tiocan | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

" Parmi les facteurs externes pris en compte: la liberté pour les citoyens d'un pays de voyager, et les facilités octroyées par ce pays aux étrangers désireux de s'y installer."
Les étrangers désireux de s'installer au Sénégal effectivement ne sont pas à la fête... On ne leur délivre pas une "carte de séjour" valable pour un temps x et renouvelable pour un temps x... non ! C'est autre chose : ils doivent faire une "demande de carte d'identité d'étranger" (*) et fournir un tas de documents ; si tout est bien complet, ils reçoivent en retour un "récépissé de dépôt d'une demande de carte d'identité d'étranger" valable 6 mois. Tous les 6 mois, il faut donc faire proroger ce récépissé de dépôt d'une demande etc. pour les 6 mois suivants. Au bout de 5 ans, il faut reconstituer un dossier complet pour formuler une "demande de renouvellement de la demande de carte d'identité d'étranger"... Et çà peut durer des années, en espérant, un jour peut-être, obtenir cette ô combien convoitée carte d'identité d'étranger...

(*) L'étranger qui veut séjourner au Sénégal possède déjà sa propre carte d'identité d'étranger matérialisée par sa carte nationale (belge, française, suisse, italienne...).
La dénomination sénégalaise de ce "sésame" paraît donc particulièrement mal choisie ; mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Écrit par : Xx | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Voilà presque 20 ans que nous allons a Thiès ts les 6 mois ,et au bout de 5 ans il faut tout refaire et repayer bien sur,pour un bout de papier car pour la vraie carte,pas encore vue la couleur,enfin c'est pas grave on ne vient plus que 3 mois et bientot plus du tout...I HOPE

Écrit par : chees | 21/09/2017

Répondre à ce commentaire

cela fait 7 ans que nous attendons la carte officielle de resident, cette année je dois recommencer tous les documents y compris l'extrait de naissance comme si j'avais pu changer d'identite entre temps !!!!!! ahurissant !!!!

Écrit par : flopaty | 22/09/2017

Pourquoi se plaindre au moins Vous avez certitude d'être sur d'etre accepté. Tel n'est pas le cas dans certains pays..suivez mon regard

Écrit par : Ndiaye | 21/09/2017

Répondre à ce commentaire

ne vous en deplaise nous aimons avoir des papiers en regle cela evite au moins de se faire racketter pour ne pas etre en regle...... mais l'imagination senegalaise est tres efficace pour trouver d'autres pretextes
et ne vous en deplaise les documents des résidents sont bien plus faciles a obtenir en Gambie (meme du temps de yaya).......

Écrit par : flopaty | 22/09/2017

La différence c'est que d'un côté, il y a 800 millions d'africains tenus volontairement dans la pauvreté par quelques milliers de potentats africains qui détournent toutes les ressources et les aides internationales, sans partage avec eux...Sans espoir et sans avenir dans leurs propres pays, ils veulent tous venir en €urope... Mais l'€urope n'a plus les moyens de les accueillir et de leur offrir une vie digne...et cela entrainerait des graves problèmes d'intégration à la longue...Dixit Joxe : "L'€urope ne peut pas recevoir toute la misère du Monde"... Malgré les aides...
De l'autre, il y a une administration hautaine et haineuse qui est incapable de fournir des documents administratifs à quelques résidents amoureux du pays et qui se font racketter par la police locale parce que leurs documents ne sont pas en règle ou en retard... On appelle çà la corruption généralisée et pas la peine de suivre d'autre regard, le Sénégal est un Champion de la Corruption et irresponsable à faire partir tous ses touristes par des comportements racistes, laxistes et incompétents... A chercher, on trouve les raisons de la radicalisation du Sénégal !

Écrit par : issa gibb | 25/09/2017

Bah non Ndiaye, on ne va pas suivre votre regard... qui est volontairement biaisé... Parce que vous savez pertinemment que les migrants nord/sud n'ont probablement pas du tout les mêmes objectifs que les migrants sud/nord.
Mais vous restez obstinément bloqué dans une attitude grotesque avec des oeillères sur les yeux et des oreillettes obstruantes dans votre système auditif... ce qui doit être fatigant et extrêmement dérangeant à la longue... d'où votre incapacité totale à raisonner comme n'importe quel quidam, c'est-à-dire sainement. Pauvre homme !

Écrit par : Xx | 25/09/2017

Parmi les facteurs internes, les chercheurs ont analysé les données nationales en matière de développement, de progrès et de puissance économique, son niveau de stabilité politique et les risques de conflits.

Écrit par : senegal | 24/09/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, et alors ?...

Écrit par : . | 25/09/2017

Beaucoup de pays Européens font des avantages pour que les retraités s'installent dans leur pays ,au Sénégal c'est tout le contraire,on fait tout pour les enquiquiner et leur piquer des khalis,rien ne va jamais ,il en manque toujours un bout(ds le but bien sur de les voir payer)!!!c'est fatigant, lassant,pourtant ils sont prets a dépenser leur pension dans ce pays ce n'est pas négligeable... mais pas en bakchiche

Écrit par : maie | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire