27/09/2017

EN MARGE DU SALON DU TOURISME DE PARIS

L’INNOVATION DOIT ÊTRE AU CŒUR DE L’OFFRE TOURISTIQUE

22042283_1322786104514995_6150366120336448879_o.jpg

L’innovation doit être au cœur de l’offre touristique sénégalaise, a estimé le directeur général de l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT), Mouhamadou Bamba Mbow, soulignant la nécessité de s’adapter aux besoins du secteur.
M. Mbow s’exprimait avec des journalistes en marge de la 39ème édition du salon du Tourisme, IFTM Top Resa, qui s’est ouverte mardi à Paris, au Parc des expositions, Porte de Versailles.
Plus de 80 structures sénégalaises évoluant dans le tourisme ou en relation avec le secteur participent à cet évènement qui prend fin vendredi. L’on peut relever entre autres la présence de la SAPCO, l’AIBD, du FONSIS, de l’APIX, des ADS, de l’ANACIM.
Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, qui a visité le stand sénégalais, a réaffirmé la volonté des pouvoirs publics de développer le secteur, rappelant que le Sénégal "est un pays attractif" grâce à son climat, ses côtes, ses infrastructures, etc.
La délégation sénégalaise est venue à Paris présenter les "opportunités" dont dispose le pays à l’ensemble des partenaires, a dit Mame Mbaye Niang, notant que le secteur du tourisme connaît des "évolutions".
Parlant de la participation sénégalaise au salon IFTM Top Resa, le directeur général de l’ASPT, Mouhamadou Bamba Mbow a souligné que le Sénégal "doit être là où sont les autres, être présent auprès de ses partenaires, s’enquérir de leurs désirs, voir comment améliorer les choses".
Le Sénégal, "pays de la téranga", a des "atouts" à faire prévaloir en matière de tourisme, a-t-il dit, citant, entre autres, son patrimoine matériel et immatériel, ses plages, sa stabilité démocratique, autant de facteurs qui font que les partenaires font confiance au pays, selon M. Mbow.
A Paris, il y a lieu de voir "ce qu’il faut faire pour gagner des parts de marché, innover, montrer que le Sénégal est un pays leader", a ajouté le directeur général de l’ASPT.
Il y a beaucoup d’opportunités, différents atouts pour vendre la destination Sénégal, a dit Mouhamadou Bamba Mbow.
Le Sénégal est un pays qui change, a-t-il soutenu, évoquant la perspective d’émergence en 2035 grâce à la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE).
APS

Commentaires

En effet le Sénégal est un pays qui change ,hélas pas dans le bon sens ,teranga terminée,plages inexistantes,complexe hotelier vétuste ,ect ect la liste est longue !!!! c'est vraiment dommage ce pays pourrait etre un paradis pour les touristes ,mais les religieux veillent aux grains et tiennent fermement la population dans des croyances d'un autre temps...

Écrit par : eddy | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire