27/09/2017

PROFITS BANCAIRES

Résultats 2016: Les bénéfices des banques au Sénégal grimpent à 63 milliards

16a711fab3d52fef8254d6474f772f78e16d6f37.jpg

Le directeur national de la Bceao a présidé, ce mardi, la traditionnelle réunion trimestrielle avec les directeurs généraux des banques et établissements financiers du Sénégal. Rencontre au cours de laquelle il a évoqué la situation financière des banques et établissements de crédit. Et le résultat net affiché par les 27 établissements de crédit du pays, dévoile une hausse de 29 milliards de francs CFA par rapport à 2015.
«En termes de rentabilité, la place bancaire du Sénégal a dégagé un résultat net global de 63 milliards à la fin de l’exercice 2016 contre 34 milliards en 2015 », renseigne la Bceao. Cependant, elle précise que «cette évolution s’explique par l’importance de provisions constituées à la fin 2015».
Le directeur national de la Bceao, M. Ahmadou Al Aminou Lô, a expliqué que par rapport à 2015, l’activité de crédit a augmenté de 355 milliards en un an. Soit une hausse de 12%. Aussi, «les dépôts faits par la clientèle de banque en 2016 comparée à l’année 2015 ont augmenté de 402 milliards et le produit net bancaire qui rend compte de la richesse créée par les banques, a augmenté de 41 milliards en 2016 soit une hausse de 13.5% », a indiqué M. Lô face à la presse.
Aussi, renseigne la Bceao, les établissements bancaires, qui sont au nombre de 27 au Sénégal, ont «maintenu inchangés leurs taux de base bancaires à l’intérieur d’une fourchette comprise entre 7% et 9%. Le taux de base moyen est resté stable à 8%». Le taux de base bancaire est le taux d’intérêt annuel fixé par une banque et qui lui sert de base de calcul du prix des crédits qu’elle consent. En fin juin 2017, les ressources qu’elles ont collectées ont augmenté de 10% pour s’établir à 5165 milliards à fin juin2017.
Youssouf SANE - Seneweb.com

Commentaires

On est très content que la banque BCEAO est fait beaucoup de bénéfices... Et après ??? Tous ces bénéfices, ils vont où ???
Normalement, on sait que 50% partent à la Trésorerie de la Banque de France pour assurer la stabilité du franc CFA face aux investisseurs, selon les conditions de fonctionnement du FCFA.
Mais les 50% restants ??? Qu'est ce qu'ils deviennent au Sénégal ???

Écrit par : issa gibb | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire