28/09/2017

L'AIBD BOOSTER DE TOURISME

L’AIBD va contribuer au développement du tourisme au Sénégal

arton170095.jpg

L’Aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) sera "un outil hautement favorable" au développement du tourisme sénégalais, a assuré, mardi, à Paris, son directeur général, Abdoulaye Mbodji.
M. Mbodji, qui s’exprimait à l’occasion de la 39ème édition du salon du tourisme IFTM Top Resa, ouvert le même jour, au Parc des expositions, porte de Versailles, a confirmé l’ouverture de l’AIBD le 7 décembre prochain.
"L’Aéroport international Blaise-Diagne remplit toutes les normes de sécurité, de sûreté et de convivialité pour contribuer au développement du tourisme sénégalais", a soutenu Abdoulaye Mbodji.
Selon lui, la proximité de cette infrastructure aéroportuaire avec la station balnéaire de Saly-Portudal (ouest) est un avantage pour l’activité touristique au Sénégal.
Au-delà du tourisme, a souligné M. Mbodji, l’AIBD, construit à une quarantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise, va contribuer au développement des exportations sénégalaises. "Le Sénégal va fondamentalement changer, avec l’AIBD", a déclaré son directeur général.
Le gouvernement sénégalais veut, avec son Plan Sénégal émergent, hisser le Sénégal dans le Top-5 des destinations touristiques africaines, avec un objectif de trois millions de touristes par an à atteindre au plus tard en 2023.
Pour y arriver, l’Etat envisage la création de trois à six "zones touristiques intégrées" et le développement des activités de micro-tourisme.
La 39ème édition de l’IFTM Top Resa réunit pendant quatre jours (26-29 septembre) des acteurs du tourisme à Paris.
Créé en 1978, le "Top Resa" se tenait à Deauville et était dédié uniquement aux loisirs. En 2008, le salon change légèrement de nom pour s’appeler "IFTM Top Resa".
Il emménage à Paris et devient un salon "multi-cibles", couvrant "tous les motifs de déplacements" : loisirs, affaires et événementiels.
ESF/Ousmane Ibrahima Dia/aps.sn

Commentaires

Je ne suis pas sûr que les touristes passent leurs vacances dans un aéroport, fusse t-il moderne et neuf. Dit et redit mille fois, le Sénégal a des atouts incontestables pour devenir un site touristique intéressant mais il a aussi beaucoup de défauts rédhibitoires.

Écrit par : bill | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre et c'est le cas du Sénégal!!!!!!

Écrit par : eddy | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

MDR,, :avec son Plan Sénégal émergent, hisser le Sénégal dans le Top-5 des destinations touristiques africaine,,, lol

cette phrase elle est trop comique ,,,,

Écrit par : mina | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

Voila toutefois une bonne chose que l'ouverture de l'aéroport ,et en particulier pour SALY ;;;
Enfin du positif .

Écrit par : oyster | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

AIBD : première pierre posée le 04/04/2007 par le Président Abdoulaye Wade. Ouverture effective le 07/10/2017... Ce fut un long chantier ! Mais enfin, çà y est... Chouette !!!

Écrit par : Xx | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

PRESQUE !!!!!

Écrit par : chees | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire