16/10/2017

FIERTE SENEGALAISE

Le Sénégal élu au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

10253699-16736021-696x391.jpg

Le Sénégal a été élu lundi au Conseil des droits de l’homme, un organe intergouvernemental des Nations unies, a appris l’APS de source diplomatique, lundi, à Dakar.
La candidature sénégalaise a obtenu les voix de 188 des 193 Etats membres de l’Assemblée générale de l’ONU, lors d’une séance de vote à New York, en présence notamment du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba.
A cette occasion, l’Assemblée générale de l’ONU a pourvu 15 sièges de ce Conseil comptant 47 membres, dont le siège se trouve à Genève, en Suisse.
Ces sièges étaient à pourvoir à raison de quatre pour l’Afrique, autant pour l’Asie-Pacifique, deux pour l’Europe orientale, trois pour l’Amérique latine, et deux pour d’autres Etats.
Le groupe de pays africains s’était mis d’accord il y a quelques mois pour proposer, outre le Sénégal, l’Angola, le Nigeria et la République démocratique du Congo, afin d’occuper les quatre sièges octroyés au continent.
L’Angola a finalement recueilli 187 votes, et le Nigeria 185.
« Le Sénégal, le ’’meilleur élu’’, a obtenu 188 voix, un score qui rend compte de la confiance de la communauté internationale vis-à-vis du pays et de ses plus hautes autorités », souligne un diplomate sénégalais.
Le mandat du Sénégal et des autres nouveaux élus sera exercé en janvier 2018 et va durer trois ans, précise la même source.
Les membres du Conseil des droits de l’homme des Nations unies ont la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des libertés dans le monde.
senenews.com

Commentaires

Le Sénégal va siéger pendant 3 ans au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, pour renforcer la promotion et la protection des libertés dans le Monde.???
Le Sénégal qui ne renforce pas la promotion et la protection des libertés des enfants talibés esclaves au Sénégal, va s'occuper des libertés dans le Monde ???
Très curieux, on va s'occuper des libertés des autres dans le Monde, alors qu'on est incapable de s'occuper des libertés d'enfants esclaves ans son propre pays, au Sénégal
ou en poste, on ne fera rien du tout pour les libertés dans le Monde, comme on ne fait pour les enfants talibés esclaves ou les mariages forcées des mineures au Sénégal...
Elles vont le sentir passer et ne rien voir venir pendant 3 ans, les libertés dans le Monde !

Écrit par : issa gibb | 17/10/2017

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec vous.

Écrit par : zeyna 56 | 17/10/2017

Cette élection au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU permettra peut-être au Sénégal d'oeuvrer intra-muros avec une réelle efficacité pour, par exemple :
- interdire définitivement la mendicité forcée des talibés et leur exploitation,
- éradiquer sur tout le territoire les mutilations génitales féminines,
- etc.
en faisant appliquer véritablement et sans exception les Lois, votées par le pays, dans ces deux domaines notamment, et bien sûr dans d'autres aussi... Un gros travail en perspective ! Espérons !

Écrit par : Xx | 17/10/2017

Répondre à ce commentaire

J'espère avec vous, par que s'arrête le trafic et le calvaire honteux et inhumain des enfants talibés au Sénégal...

Même, si c'est un piège tendu par l'ONU au Sénégal pour l'obliger à s'occuper du sort des talibés au Sénégal au nom de la protection des Libertés, Je suis d'accord et preneur !

Écrit par : issa gibb | 18/10/2017

Exactement. Ca sent le piège!

Écrit par : linlin | 18/10/2017

Répondre à ce commentaire

Tout ça c'est du bla bla politique, quand on sait qu'au sénégal on laisse mourir une fillette pour 200 000 frs cfa,c'est une honte!!!!qu'on laisse les petits talibés torturés par des soi-disant croyants,s'occuper de la liberté dans le monde ça fait bien rire ou plutot pleurer, FAITES CE QUE JE DIS PAS CE QUE JE FAIS

Écrit par : eddy | 20/10/2017

Répondre à ce commentaire

L'ONU perd la boule ???
L'ONU considérée comme une Institution couteuse et une coquille vide de pouvoirs pour mettre fin aux guerres et pour rétablir la paix...
Voilà, l'ONU qui donne un mandat de 3 ans au Sénégal pour la promotion et la protection des "Libertés" dans le Monde... "Talibés" inclus ou pas ???
Et elle nomme Mugabe, ambassadeur de bonne volonté de l'OMS pour la lutte contre le tabac et les maladies sexuellement transmissibles, en oubliant que le Président Mugabe du Zimbabwe est un dictateur pur et dur, qui se fait élire avec 98 % des voix à chaque fois, depuis 1987 ??? En 30 ans de dictature où il tient le peuple zimbabwéen d'une main de fer dans une des plus fortes dictatures en Afrique avec sa famille qui monopolise tous les pouvoirs et toutes les richesses du pays...
Si l'ONU commence à donner des médailles aux dictateurs et aux pays esclavagistes d'enfants, il est peut être temps de fermer la boutique ?

Écrit par : issa gibb | 22/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire