19/10/2017

AUCHAN SENEGAL SERA PARTOUT

City Dia vendu à Auchan pour 9 milliards?

8626481-13604790-696x522-678x381.jpg

9 milliards, c’est le montant que réclamait Adel Attye à Adnan Houdrouge, patron de Mercure International, propriétaire de la marque Casino au Sénégal, pour vendre Citydia à ce dernier, indique Jeune Afrique.
Finalement, c’est Auchan qui a raflé la mise pour un prix qui n’a pas été communiqué.
« Mais nous ne sommes pas loin de ce chiffre », analyse un proche du dossier.
Il faut dire que la marque française est en train de sortir les grands moyens. Dans la ville de Thiès, ils ont racheté une surface locale à 150 millions de francs, le pas de porte. A Saly également, ils ont acheté le supermarché de Saly Center pour un montant non communiqué.
Ils ont investi 2 milliards dans un centre commercial dont toutes les boutiques ont été louées par les commerçants locaux et dakarois. Il faut dire que le rachat effectué sur Citydia par Auchan est une bonne affaire. En effet, Citydia disposait de neuf supermarchés à Dakar avec des superficies égales à 600 m2. « Sauf que dans une bonne partie des emplacements, le terrain était pris en location ». « La stratégie de Auchan, comme nous l’expliquait son directeur général à Dakar, est de pouvoir s’adresser à toutes les bourses ». La marque veut s’implanter dans toutes les villes moyennes. «Même les petits bourgs de moins de 50 000 habitants verront Auchan s’implanter ». La marque française vend dans ses surfaces plus d’un millier de produits à moins de 1000 francs. «Dans une ville comme Thiès, c’est déjà l’effervescence avant même l’ouverture du premier supermarché. La promesse des prix faibles a déjà fait le reste en matière de marketing »
MEDIASENEGAL.SN

Commentaires

Voilà une nouvelle qui ne va pas faire plaisir à Kémi Séba, aux nationalistes du mouvement Y'en a marre et aux anti-français modérés ou radicaux...
En attendant, le résultat de leur boycott des produits, des intérêts et des multinationales français prévu pour le 28 octobre 2017 ???
Le rachat de Citydia (groupe Casino) par Auchan avec la volonté de créer des supermarchés dans toutes les grandes villes sénégalaises
fait penser que les intérêts français ne sont pas prêts de disparaitre du Sénégal...

Espérons que les cadres dirigeants d'Auchan auront l'intelligence de faire travailler les rares et petits producteurs du Sénégal
au lieu d'inonder le Sénégal de produits asiatiques et chinois comme en France... Mais, Business is Business ???
J'ai remarqué aussi que dans les supermarchés au Sénégal, les vigiles refusent l'entrée aux clients qui ne sont pas chaussés correctement
Alors, des gosses se passent la seule paire de tongs de la bande pour aller s'acheter, chacun leur tour, un petit paquet de bonbons
moins cher que chez l'épicier de leur quartier ou chez l'épicier mauritanien du coin... Tout est dans le marketing !

Par contre, des adultes restent fidèles à leurs petits épiciers de village, aux petits marchés et aux vendeurs à la charrette du commerce informel
La notion de courses pour la semaine est rare, faute de frigos pour conserver les aliments périssables...
Sauf pour les achats des sacs de riz collectifs à toutes les familles pour plusieurs jours,
ceux sont généralement, des achats au jour le jour, faute de pouvoir payer avec une grosse somme en une seule fois
Même des denrées non-périssables, le sucre, le café, le sel ou le poivre se vendent dans des petits sachets chez l'épicier...
Comme on ne voit pas Auchan, faire crédit aux clients au contraire des épiciers sénégalais ou mauritaniens pour leurs clients
La concurrence d'Auchan ne les fera pas disparaitre, ils resteront complémentaires. Il faut bien que tout le monde travaille
De plus que chez Auchan, on entre pas pieds nus... Chez l'épicier du quartier : Y'a pas de problème...

Écrit par : issa gibb | 19/10/2017

Répondre à ce commentaire

Ce que vous dites est vrai Issa. Les moyennes ou grandes surfaces ne feront pas disparaître de sitôt les petites échoppes locales (où on peut c'est vrai acheter "à crédit"), ni les marchés, ni les vendeurs ou vendeuses "à domicile" qui viennent sonner à votre porte pour vous proposer des oeufs, du fromage fermier, des fruits et légumes, des produits de la mer (poissons, crevettes, langoustes...), des "pastels" (accras) ou autres gourmandises... Les prix varient bien sûr en fonction de la "richesse" estimée de l'acheteur éventuel...
Mais il est possible que les mini- moyen- ou super-marchés d'Auchan génèrent une certaine concurrence, car on y trouve une diversité de produits que le petit commerce du coin ne peut pas offrir. Et les produits communs (lessive, savon, eau minérale, soda...) y sont souvent moins chers à l'unité car vendus par pack de 6.
Reste effectivement le problème du transport jusqu'au domicile... et du réfrigérateur souvent absent des maisons... Et puis, aussi, les Sénégalaises ont leurs habitudes ; et puis, souvent, elles n'osent même pas entrer dans ces grandes surfaces...

Écrit par : Xx | 19/10/2017

en tout cas auchan pratique des prix a peu pres corecte contrairement a son concurent casino,, rentré de voyage semaine derniere j'ai vu des machines vendu en europe moins de 60 euros,, (senseo) la meme a casino almadie 100 mille et 15000FR??? si ça c'est pas des prix abusif,,,,
apres au niveau de l'amabilité aussi auchan sont largement au dessus des autre supermarché,, reste encore des effort a faire ,de la poissonnerie ou de la boucherie,,, car je vois des rayons d'alcool dans chaque petit auchan,,,( cherché l'erreur,,,,lol) mais tres peu avec de la boucherie

Écrit par : mina | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire