23/10/2017

SAGES PAROLES A APPLIQUER

Souleymane Bachir Diagne : Pourquoi le Sénégal est dans le viseur des djihadistes

3d637edff3dce632fb5e5923726ab3ca7d28f833.jpg

Le Sénégal est bien dans le viseur des djihadistes. D'où la nécessité d'intensifier la lutte contre le terrorisme, qui fait l'actualité de ces derniers jours. Invité de l'émission "Objection" sur Sud Fm, ce dimanche, le philosophe et Professeur Souleymane Bachir Diagne estime que notre pays est visé pour ce qu'il représente : ses valeurs démocratiques et la terre par excellence du soufisme.
La solution immédiate, contre le terrorisme, dit-il, reste le travail d'identification et le partage de renseignements entre les différents États. Alors que la solution durable est l'éducation, préconise l'universitaire dans le quotidien L'As.
Donc, pour éradiquer le mal, il faut inculquer des valeurs de l'islam à la jeunesse, renchérit l'enseignant à l'université de Columbia. Non sans souligner la responsabilité des États qui est, en premier, d'assurer la sécurité de leurs concitoyens, ensuite leur procurer une bonne éducation et une bonne formation.
Last but not least, l'insertion de jeunes et la satisfaction de la demande sociale qui restent, selon lui, une réponse efficace contre le terrorisme.
Seneweb

Commentaires

parce qu'il y a une trreu fertile pour les djihadistes au senegal , tout le monde le voit tout le monde le dit depuis plusieurs années, ils sont jusque dans des petits villages ruraux et sont prets a agir...... il n'y a que les senegalais pour ne pas le voir !!!!

Écrit par : flopaty | 23/10/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour FLOPATY ,
Nous pouvons penser que les religieux ne se laisseraient pas dépasser par les djihadistes au SENEGAL ,et que les politiques encore moins ...
Maintenant un homme averti d'un risque est encore plus sensible à une grande méfiance...
Dire que la situation est identique dans tous pays serait évidemment illusoire.
Dire que rien ne peut arriver le serait tout autant...

Écrit par : oyster | 23/10/2017

Il serait utopique et naïf de croire que le Sénégal va rester en dehors du terrorisme. les jihadistes sont déjà installés dans le pays.
La seule question est quand?
Quand à imaginer que l'éducation et l'enseignement de l'islam seraient le remède, tout dépend de quelle éducation et de quel Islam!

Écrit par : Tiocan | 23/10/2017

Répondre à ce commentaire

Messieurs, dames, vous devriez vous rapprocher de nos services de sécurité pour leur livrer les informations stratégiques dont vous avez l'exclusivité concernant les lieux et ldentités des djihadistes installés au senegal.
Vous recevrez la légion d'honneur en toute discretion soyez en assurée.

Écrit par : Ndiaye | 23/10/2017

Répondre à ce commentaire

Des conneries philosophies comme rempart contre les terroristes !
Aller se cacher encore et encore derrière la religion, le soufisme, l'éducation coranique comme armes contre le terrorisme ???
Car en face, les terroristes agissent, eux aussi au nom de la religion et de l'Islam à leur sauce, mais avec des armes...
et ils embrigadent doucement, mais sûrement les adultes et les jeunes dans les castes les plus défavorisées...
Les pensées philosophiques contre les kalachnikovs, je connais déjà le vainqueur !

Face au terrorisme, il faut des policiers et des militaires surarmés, des comités de surveillance, des services de renseignements forts, des frontières surveillées, de la coopération internationale, etc... Les discours, les pensées philosophiques, les propagandes du soufisme et de l'éducation coranique des jeunes, ne fera pas long feu face à une attaque terroriste...
Quand à la légion d'honneur au Sénégal, encore une grosse connerie d'un sale individu provocateur qui ne respecte même pas la mort d'une enfant sénégalaise dans un hôpital et qui se complait à se faire passer pour un salaud et un raciste anti-français, qu'il n'est pas ??? On trouve le plaisir où on peut !
Par contre, la dénonciation aux autorités de sécurité d'individus louches et "barbus" avec des comportements intégristes aux autorités seraient une très bonne chose :
Mais dans un pays, où la majorité de la population ne dénonce pas les maltraitances des enfants talibés ou si les fonctionnaires de la sécurité ne font pas d'enquêtes suite à une dénonciation par simple laxisme... Tout çà, devient aléatoire... On attend l'attentat terroriste ... Et on se cachera derrière la "Volonté de Dieu", encore une fois de plus... God save Senegalise !

Écrit par : issa gibb | 24/10/2017

Répondre à ce commentaire

Issa a encore raison sur ce coup là !!!!!! en tant que residente !!!!!!!! depuis 7 ans au senegal , vous pouvez aller signaler ce que vous voulez ils s'en foutent, vous pouvez etre cambriolés et menacés en pleine nuit chez vous , ils s'en foutent........ reponse d'un commandant de gendarmerie, achetez vous une arme pour vous defendre........ je ne viens pas au senegal pour abattre un senegalais qui rentre chez moi dans la nuit....... mais l'ide pourrait faire son chemin si le fait se reproduisait !!!!!

Écrit par : flopaty | 24/10/2017

Répondre à ce commentaire

Moi c'est fait j'ai franchi le pas et me suis armé!!!!2 fois des visites dans ma chambre ça suffit... Voilà a quoi nous sommes condamnés ,nous défendre nous meme puisque ses messieurs de la gendarmerie et de la police s'en foutent royalement,nous ne sommes que des toubabs,voilà qui devrait faire plaisir a Mr N'diaye!!!!!que nous soyons considérés comme quantité négligeable

Écrit par : chees | 24/10/2017

Répondre à ce commentaire

Que vous soyez Toubabs résidents ou simples Sénégalais du terroir, je pense que vous êtes logés à la même enseigne pour votre protection et votre sécurité par les forces de police et de sécurité au Sénégal par leur laxisme et leur fainéantise... Avec tout de même, une préférence pour racketter les automobilistes toubabs, bien reconnue au Sénégal...
Même, l'appel du Président Macky Sall exhortant les fonctionnaires de l'Etat sénégalais de se mettre aux services des populations et de se comporter avec respect et amabilité, n'ont pas été entendu ou suivi ... Orgueil mal placé de la fonction et corruption gangréné au corps...Ainsi va, vit et vaut le fonctionnaire sénégalais au service du peuple...

Pour finir résident armé ou résident qui pense s'armer, le problème de l'insécurité ou la situation anti-toubab deviennent plus qu'alarmantes au Sénégal ??? Bonjour le séjour ou les vacances ???
Je persiste à dire que pour vivre dans l'inhumanité en laissant exploiter les enfants talibés ou laisser mourir une fillette dans un hôpital pour raison pécuniaire, dans un pays qui glisse dans l'obscurantisme et laisse ses habitants et ses visiteurs dans l'insécurité... Les Dieux ont abandonnés le Sénégal ou ils sont morts, depuis longtemps au Sénégal ???

Écrit par : issa gibb | 24/10/2017

Ne plus envoyer les étudiants en Arabie saoudite. Ils reviennent le cerveau a l envers. Fréquentez la le quartier de la médina a Dakar vous allez vite comprendre.

Écrit par : linlin | 24/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire