30/10/2017

FINANCES PUBLIQUES

Au Sénégal, "les finances publiques sont en bonne santé, les indicateurs sont au vert", selon le Directeur du Trésor

17910705-22255319.jpg

Le Directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT), Cheikh Tidiane Diop, a affirmé samedi que les finances publiques sénégalaises se portent "très bien’’, soulignant que les principaux indicateurs macro-économiques sont au vert.
‘’Naturellement, le Trésor public doit davantage se positionner par rapport à son environnement qui reste fortement marqué, aujourd’hui, par le Plan Sénégal émergent (PSE), qui a besoin de volumes de financement importants et la célérité dans l’exécution des finances publiques [...]’’ , a-t-il exhorté.
L’objectif est selon lui de faire en sorte que ’’les projets sur lesquels le Chef de l’Etat s’est engagé puissent être délivrés dans les délais et en qualité, pour répondre aux aspirations des populations sénégalaises’’.
Il s’exprimait samedi à Saly-Portudal (Mbour, ouest), à l’occasion de l’assemblée générale de l’Amicale des contrôleurs du Trésor, qui se poursuit jusqu’à dimanche, sur le thème : ‘’Le Trésor public face au défi de modernisation des moyens de paiement : l’exemple du SICA-Star’’.
‘’Nous sommes en train de réfléchir pour voir comment adapter notre organisation, notre environnement, qui est en pleine mutation, du fait des nouvelles directives de l’Union économique et monétaire (UEMOA), du fait de l’adhésion du Trésor public au système de paiement SICA-Star mais aussi du fait que le citoyen est devenu plus exigeant par rapport à la qualité de service qui lui est rendue’’, a-t-il indiqué.
Il a réaffirmé l’engagement du Trésor public, à travers la DGCPT, à s’approprier l’exigence du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall, de modernisation de l’Administration du Trésor par un recours de plus en plus marqué aux nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, dans le sens de pouvoir délivrer un service public de qualité, en temps réel et à la satisfaction des usagers du service public.
‘’Les réformes des finances publiques impliquent une réorganisation du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan pour prendre en charges les exigences de performances de la nouvelle gestion publique. Ainsi, l’adhésion du Trésor public sénégalais au système SICA-STAR, va conduire à une refonte totale du circuit de la trésorerie de l’Etat’’, a-t-il estimé.
Au-delà de la démarche stratégique définie, le DGCPT estime qu’il convient également d’appréhender ‘’convenablement’’ les implications d’ordre organisationnel et comptable qui ont résulté de l’adoption de cette nouvelle plateforme technologique, le SICA-Star, ‘’une révolution majeure’’ qui sera une plus-value dans l’expérience de l’exécution budgétaire et la gestion de la trésorerie.
Le président de l’Amicale des contrôleurs du Trésor, El Hadji Gorgui Démalson Touré, précise que le choix du thème s’explique par la volonté d’être en phase avec les directives de la DGCPT.
‘’Nous contrôleurs du Trésor, qui constituons un levier essentiel dans l’Administration du Trésor, ne pouvons pas être en reste par rapport à ces mutations. Nous devons nous imprégner et nous approprier ces réformes, parce que nous sommes les acteurs et le socle même de ces réformes-là’’, a-t-il dit.
APS.leral.net

Commentaires

MDR Ceux qui ont déjà arpente plusieurs services doivent savoir. J'en ai des tonnes à raconter, et je n'ai pas tout vu. Mais des fois, il faut voir et entendre...

Écrit par : richard | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Le trésor public,combien de CFA dans les poches de messieurs les controleurs des impots quand on payait en liquide!!!! l'état n'a pas du récolter grand-chose...

Écrit par : maie | 12/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire