20/11/2017

LE SENEGAL PICOLE

Le Sénégal classé parmi les plus grands consommateurs d’alcool du monde

81528f4c29b903b37fdd605ce55b35651316817659.jpeg

Rares sont les sénégalais se réclamant de la religion musulmane qui osent admettre leur penchant pour l’alcool. Castel, la société française se production et de distribution de boissons alcoolisées a fait cette année un chiffre d’affaire de plus de 37 milliards Fcfa. Le meilleur résultat de l’entreprise en Afrique, a indique le journal Dakartimes.
En 2014, le Sénégal a été classé à la troisième place dans le classement de l’Oms des pays consommateurs d’alcool. Et paradoxalement, c’est un pays qui compte 95 pour cent de musulmans, dit-on.
En 2005, une étude a été faite par « Market acces database, wine institute » sur la consommation et l’importation d’alcool au Sénégal. Selon cette étude, la consommation au Sénégal se chiffre à 70 mille hectolitres de vin en moins d’un an. Toujours selon même étude, la consommation de vin par habitant est de 0,6 litre. Un chiffre supérieur à la moyenne mondiale.
Ce ne sont pas moins de 24 millions de bouteilles qui sont ainsi consommées par une population sénégalaise de 12 millions d’habitants. Une consommation qui s’intensifie dans les régions comme Dakar, Mbour, Thiès et Ziguinchor.
senedirect.net

Commentaires

LOL
ha bon,,, on picole au senegal,,bizare tout le monde dis que ils ne boivent pas ,, ne fument pas,, de B,,,, pas,,, marrant ça

Écrit par : mina | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

Slt

Les toubabs vivant au Senegal leur donnent un sérieux coup de main ...

Écrit par : jeangilles | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

Ce ne sont pas les quelques 5000/ 6000 toubabs résidents à l’année sur tout le territoire que nous sommes qui se tapent les
24 000 000 de bouteilles
********************
Faut pas pousser !!!!!

Écrit par : Yvesbzh | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

j'ai vu a foyer sainte marthe a mbour le pere sambra livrer un camion de biere le samedi un autre le dimanche et le dernier le lundi de paques sans parler des liqueurs et du vin bien sur ....grande beuverie organisé en musique danse ....et sans bagarres !!!bons souvenirs !!

Écrit par : olive | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

D accord mais là on est chez les Cathos .....
Il ne représentent plus que 5/7 % de la population enfants compris + nous les 5 000 environ
On est loin du compte
Oh la quand je vois le. Temps passer
Je me rends compte qu il est presque l heure

À la vôtre et santé !!!!! A tous

Écrit par : Yvesbzh | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

Bon! alors raisonnons un peu...exercice un peu trop difficile pour certains apparemement!

Supposons qu'1 chrétien sénégalais jeune/adulte/vieux consomme en moyenne 1 bouteille de biere par semaine (ce qui n'est pas bien énorme en mon sens..).
Ce qui en fait 4 bouteilles par personne par mois. Soit 4*12=48 bouteilles par an par chretien.
Or d'aprés les chiffres officiels, le senegal compte prés de 15.000.000 d'âmes et les 5% d'entre eux sont de confessions chretiennes.
15.000.000 * 5/100 = 750.000 chretiens au senegal. Et à supposer que parmi eux, si on exclut les enfants, on a une population active de 60% soit 750.000*65/100 = 487.500 donc potentiels consommateurs de bieres.
Donc, rien qu'avec ces 487.500 clients chretiens potentiels * 48 bouteilles par an par personne = 23.400.000 de bouteilles de bieres consommées par an.

Le gap des 600.000 bouteilles restants je pense peut être comblés aisément par certains "musulmans du dimanche", les quelques milliers (que dis je !! milllions) de touristes par ans..

Finalement rien de bien choquant, on voit donc qu'avec un tout petit peu de reflexion, y a vraiment pas de quoi être surpris par ces bouts de chiiffres qu'on nous balance à tout va!!

Écrit par : Ndiaye | 20/11/2017

Répondre à ce commentaire

Sans compter les quelques "épaves" avinés résidentes à l'année que l'on évite à Saly ou vissées sur leur fauteuil aux terrasses des misérables bars de main street à consommer des bières en série.

Écrit par : bill | 20/11/2017

Sauf que dans cet article on chiffre seulement la consommation annuelle de vin sans donner celle de la bière et des alcools forts ( whisky, gin, vodka, cognac....)
La consommation de 70000 hectolitres de vin représente 9 333 000 bouteilles
La consommation annuelle d'alcool par habitant au Sénégal est bien supérieure au 0,6 litre par personne.
Parmi les musulmans qui boivent de l'alcool beaucoup se cachent comme ceux qui mangent du cochon en prétendant que ce n'est pas du porc mais de la viande.

Écrit par : Tiocan | 21/11/2017

Faudrait faire un etude sur le rhum le vieux et le gin local...

Écrit par : linlin | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

L’excuse facile ,le déni ,c’est le calcul sectaire et limite en tous points de vue de certains
PS / (voir l’article sur la vie nocturne de SALY ce jour)
Y a quand même pas que des cathos et des blancs
OUI les sénégalais et sénégalaises boivent , surtout en cachette de peur d’être vus des autres et du bon dieu (et surtout d’etre dénoncés comme mauvais croyant dans leur village avec les conséquences que cela peut avoir au niveau local ( mais quant un obstacle visuel trouble la vision de la haut OUF !!!!!
Des exemples à la pelle .........

Écrit par : yvesbzh | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire