24/11/2017

ESCLAVES ET VENDEURS SENEGALAIS

Trafic de migrants : Interpol fait tomber le réseau du Sahel

vSpvLhTzGI-1.jpg

Les redoutables et redoutés limiers d’Interpol ont révélé à travers un communiqué de presse avoir alpagués entre le 6 et le 10 novembre dernier quelque 40 négriers des temps moderne. Ces trafiquants d’être humains ont été pris dans les filets de l’opération « Épervier » qui a été menée simultanément dans cinq pays du Sahel y compris le Sénégal.
Quelque 500 migrants qui étaient destinés entre autres à la vente, à la mendicité, à la prostitution et aux travaux forcés ont été sauvés par cette organisation internationale de la police criminelle.
Les mis en cause qui risquent gros, sont poursuivis pour trois chefs de prévention: « traite des êtres humains, travail forcé et exploitation d’enfants ».
Toutefois, Actunet.net qui suit de très prés ce dossier ignore pour le moment les nationalités de toutes les personnes arrêtées lors cette opération, encore moins les juridictions devant lesquelles ils devraient comparaître.
Fatoumata Diop/homeviewsenegal.com

Commentaires

A qui étaient destinés ces esclaves et qui étaient ces trafiquants négriers?

Écrit par : Tiocan | 25/11/2017

Répondre à ce commentaire

Oui. !!!!
Quelle est l’origine et la nationalité des Négriers ?
Ont aimerait savoir

Écrit par : Yvesbzh | 25/11/2017

Répondre à ce commentaire

... " Actunet.net qui suit de très prés ce dossier ignore pour le moment les nationalités de toutes les personnes arrêtées lors cette opération, encore moins les juridictions devant lesquelles ils [elles : les personnes] devraient comparaître " ...

Écrit par : Xx | 25/11/2017

Répondre à ce commentaire

Pour ceux qui veulent en savoir plus : https://www.interpol.int/fr/News-and-media/News/2017/N2017-162

Écrit par : Francis | 27/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire