13/12/2017

29% DES ENFANTS N'ONT JAMAIS ETE A L'ECOLE

29% des enfants n’ont jamais été à l’école élémentaire

18865166-22927509.jpg

Sur une population totale de plus de 14 millions d’habitants dont plus de 50% de jeunes, notre pays compte 29 % d’enfants qui n’ont jamais été à l’école formelle (Ndlr : élémentaire). Ils sont considérés comme des « enfants hors système ». C’est le résultat d’une étude menée par l’Etat du Sénégal à travers le Ministère de l’Education avec l’appui de l’USAID. C’est Mme Khady Diop Mbodj, Directrice de l’Enseignement Elémentaire au Ministère de l’Education, qui a annoncé cela mardi à Ziguinchor, en marge de la cérémonie de lancement d’un projet d’éducation inclusive.
A en croire Mme Mbodj, l’Ministère de l’Education et l’USAID ont « mené une étude et vu qu’il y a 37 % d’enfants hors système ». Il s’agit d’enfants, selon elle « en âge de scolarisation mais qui sont hors système, parmi eux, non seulement 29% n’ont jamais été à l’école formelle mais aussi les 8% ont fréquenté l’école, ils l’ont ensuite quittée pour diverses raisons ».
La Directrice de l’Enseignement Elémentaire a ajouté que cette étude allait permettre aux autorités en charge de l’éducation, de faire « une intervention d’envergure dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Kédougou en direction de ces enfants »
L’intervention aura pour objectif de récupérer ces enfants de diverses manières. En effet, ce sera fait « à travers des classes passerelles » permettant à « certains enfants de revenir à l’école via des raccourcis » notamment pour les moins âgés, les autres devront « bénéficier d’une formation professionnelle ».
dakaractu.com

Commentaires

Même combat que pour l'article précédent "Analphabétisme au Sénégal"...
54 % des Sénégalais sont analphabètes,
62 % des femmes (et filles sénégalaises) sont analphabètes,
37 % des enfants sénégalais sont hors du système scolaire,
29 % des enfants sénégalais ne sont jamais allés à l'école
8 % y vont périodiquement ou sont partis de l'école et on ne sait pas trop pourquoi ???
Peut être, les moyens des familles pour les y envoyer car la scolarité des enfants est trop couteuse pour eux.

Encore un triste et piètre résultat du ministre Thiam de l'Education Nationale, en poste pourtant, depuis plus de 6 ans, sans évolution flagrante à l'Education Nationale sénégalaise...
Comme pour Madame Seck, ex-ministre du tourisme et la situation actuelle du tourisme au Sénégal...
Comme pour encore Madame Seck, actuelle ministre des transports aériens et les couacs à l'AIBD...
Comme Madame Sarr, ex-ministre de la famille et de l'enfance et son énorme fiasco du retrait des enfants mendiants de la rue...
Comme Monsieur Diallo, ex-ministre de l'intérieur et le manque des cartes biométriques pour voter en 2017 qui lui a voulu son poste...etc,...
Il faudrait que pour être ministre au Sénégal... En premier lieu, être compétent à être ministre au Sénégal ???

Écrit par : issa gibb | 14/12/2017

Répondre à ce commentaire

De toutes façons c'est pas grave si ils sont trop vieux ,on leur enlève quelques années!!!ça roule comme ça au Sénégal,c'est pourquoi ils passent leur bac en faites vers 30 ans...

Écrit par : eddy | 14/12/2017

Répondre à ce commentaire

Il faudrait déjà arreter d'envoyer les petits-enfants jusqu'à 6 ans dans les écoles coraniques,quand ils arrivent au CP ils sont abrutis par la religion et ne connaissent pas un mot de Français,il leur faut donc déjà apprendre le français avant de comprendre ce que les instits leur raconte!!!!

Écrit par : maie | 16/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire