14/12/2017

SCANDALE AIBD/WADE EN VUE

AIBD: une enquête sur la concession pourrait faire tomber Karim Wade

Aéroport-Blaise-Diagne-de-Dakar-1100x642.jpg

La justice allemande est sur la piste d’une affaire de corruption présumée visant Fraport dont Daport est la filiale sénégalaise. Selon des sources du journal L’AS, une équipe de cent enquêteurs a été mobilisée pour éplucher ce dossier qui secoue l’Allemagne et pourrait toucher le Sénégal.
Huit personnes, dont cinq ayant rang de directeur au sein de l’entreprise, ont été arrêtées à Francfort hier, 13 décembre.Ces arrestations font suite à des enquêtes lancées en 2013 et concernant le versement présumé, en 2006, de pots-de vins à un fonctionnaire sénégalais pour l’exploitation, pendant 22 ans, de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass.
Au Sénégal, rapporte Libération, le parquet allemand vise directement Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye et, dans une certaine mesure, Karim Wade, ministre des Transports terrestres et aériens à l’époque.
Selon les enquêteurs, un système complexe aurait permis de couvrir les traces de la corruption à travers plusieurs sociétés écrans.
Le marché conclu en 2006, sous Abdoulaye Wade donc, a été cassé par Macky Sall dès son accession au pouvoir. Celui-ci est confié à SAL SA, la société de gestion regroupant les turcs de Summa-Limak et l’AIBD.
Diop Mamadou/Seneweb

Commentaires

D'ici là, que la Justice allemande demande au Qatar, l'extradition de Karim Wade, çà peut sentir le camphre pour l'héritier des 4 ministères de l'air et de la mer, dans la merde...
Papa, Au Secours !

Écrit par : issa gibb | 15/12/2017

Répondre à ce commentaire

Il ne risque pas de revenir tout de suite à vous lire !

Écrit par : oyster | 15/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire