15/12/2017

L'EXPORT EN HAUSSE

Hausse de 16% des importations de biens en octobre 2017

port_dakar_capecoafrica10.jpg

Les importations de biens du Sénégal au terme du mois d’octobre 2017, ont augmenté de 15,9% comparées au mois précédent, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).
Ces importations sont passées de 284,1 milliards FCFA en septembre 2017 à 329,3 milliards FCFA en octobre 2017, soit une hausse de 45,2 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar).
« Cette situation est, no-tamment, imputable au renforcement des achats à l’étranger de produits alimentaires (plus 7,6 milliards), de machines, appareils et moteurs (plus 5,9 milliards) et de produits pétroliers (plus 3,6 milliards) », explique la DPEE.
S’agissant de la hausse des importations de produits alimentaires, cette structure note qu’elle est attribuable aux huiles, graisses animales et végétales (plus 5 milliards), au riz (plus 4,1 milliards) et aux fruits et légumes comestibles (plus 0,9 milliard). Elle a été toutefois atténuée par les replis respectifs de la valeur des importations de froment et méteil (moins 2,4 milliards) et de maïs (moins 0,7 milliard).
Au titre des produits pétroliers, la progression des importations est portée par les produits pétroliers raffinés (plus 1,8 milliard) et les huiles brutes de pétrole (plus 1,8 milliard). Sur un autre registre, les achats de produits pharmaceutiques ont diminué de 1,6 milliard sur la période.
En glissement annuel, les importations de biens se sont inscrites en hausse de 60,7 milliards FCFA au mois d’octobre 2017. Cette orientation est favorisée par les évolutions respectives des achats de produits alimentaires (plus 18,4 milliards), de produits pétroliers (plus 10,4 milliards) et de machines, appareils et moteurs (plus 4,5 milliards).
La hausse, sur un an, des importations de produits alimentaires est particulièrement attribuable au riz (plus 13,5 milliards). Toutefois, les importations de véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles se sont repliées de 4,1 milliards FCFA durant la période sous revue.
Sur les dix premiers mois de 2017, les importations de biens du Sénégal sont évaluées par la DPEE à 2924,9 milliards FCFA contre 2506,4 milliards FCFA sur la même période en 2016, soit une progression de 418,4 milliards FCFA.
Cette évolution est, essentiellement imputable aux produits pétroliers (plus 126,1 milliards), aux machines, appareils et moteurs (plus 75,5 milliards), aux produits alimentaires (plus 67,8 milliards), aux véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles (plus 15,5 milliards) et aux produits pharmaceutiques (plus 9,7 milliards).
africatime.com

Écrire un commentaire