15/01/2018

TOURISME A DAKAR

Les incontournables de la capitale sénégalaise

dakar.jpg

Ce petit pays de l’Afrique de l’Ouest est une destination touristique prisée grâce à son accessibilité, ses très belles plages, l’hospitalité légendaire de sa population et aussi pour ses nombreuses attractions. Cette semaine, Jumia Travel vous livre un petit guide des Incontournables de Dakar la capitale sénégalaise.
Visiter l’île de Gorée
Au large de Dakar, l’île millénaire est la gardienne de l’histoire douloureuse qu’a été l’esclavage. Classé patrimoine mondial de l’Unesco, Gorée a conservé son architecture d’en-temps ; on peut y visiter la Maison des esclaves, le Musée historique de l’histoire du Sénégal, l’église Saint-Charles-Borromée, le Castel qui surplombe l’île.
Visiter le monument de la renaissance
Erigé sur l’un des sommets des collines des Mamelles, le Monument de la Renaissance de Dakar vous assure une visite paisible et simple dans l’un des coins les plus sympas de la capitale. A l’entrée, vous allez vous rendre compte qu’il faut gravir 197 marches afin d’accéder au pied de la sculpture géante. La visite commence par le rez-de-chaussée très joliment décoré par des tableaux et tapisseries provenant de toute l’Afrique. Les ascenseurs conduisent au sommet ; là vous aurez une vue imprenable sur la ville et c’est époustouflant.
Faire les marchés
C’est l’activité préférée des sénégalaises. Dakar possède de grands marchands surchargés et tellement exotiques. Le marché de Tilène est un peu le marché africain : on y trouve des produits venant de toute l’Afrique de l’Ouest ainsi que beaucoup de produits frais. Celui de Sandaga est plus un marché aux puces om on trouve du tout ; de l’électronique, à l’habillement en passant par les légumes et autres denrées alimentaires. Le Marché Kermel aussi surnommé le marché toubab est le marché de la plupart des expatriés. Le bâtiment à lui seul vaut le détour sur les lieux. Il a une architecture unique et attrayante ; on y trouve fruits et légumes frais, poissons et viandes ainsi que des boutiques artisanales.
Manger à la plage
Les côtes sénégalaises sont poissonneuses et Dakar regorge de plages où débarquent chaque jour des centaines de pirogues ; ici c’est la pêche artisanale qui prédomine. A la Pointe des Almadies, sur la plage de Soumbédioune et celle dite de Cassation on trouve des vendeuses de grillades de poissons frais. En été, ces plages sont prises d’assaut et on y déguste beaucoup poissons et fruits de mer.
Dakar By Night
La vie nocturne est agréable et on y trouve un programme pour tous les goûts. Vous pourrez ainsi déambuler dans les rues vides du Plateau ; sur l’avenue Georges Pompidou à partir du rond-point Sandaga vous trouverez bars, boites de nuits et restaurants. De l’autre côté de la ville dans la zone des Almadies, c’est un autre décor ; pour les amateurs de fêtes fiévreuses c’est l’endroit conseillé. Ici les soirées sont arrosées et les boîtes de nuit bondées.
Ismael Cabral Kambell/afrik.com

Commentaires

Combien de Sénégalais auraient pu se nourrir, se soigner avec cet argent!!!!et pour un pays musulman ce n'est pas tout a fait ça...

Écrit par : eddy | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Combien de Français aurait-on pu nourrir avec le coût de la Tour Eiffel ?
Avec le prix du billet à Edouard Philippe ?

Écrit par : Reyser | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Tout a fait d'accord avec vous ,sauf que je vis ici et que je me fout de la tour eiffel!!!!

Écrit par : eddy | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pour que Dakar soit agréable à visiter, il faudrait qu'elle soit un peu plus propre et entretenue. Et surtout que les hommes cessent d'importuner les femmes dans les rues par un harcèlement permanent.

Écrit par : Marc | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pour que Dakar soit agréable à visiter, il faudrait qu'elle soit un peu plus propre et entretenue. Et surtout que les hommes cessent d'importuner les femmes dans les rues par un harcèlement permanent.

Écrit par : Marc | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

De plus Dakar est tres chère. Les paillotes sur la corniche des Almadies pratiquent prix plus élevés qu'en France.

Écrit par : Tiocan | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire