19/01/2018

RIHANNA A DAKAR

Un projet à 375 millions de dollars : La motivation de la venue de Rihanna au Sénégal ce 2 février

rihanna-se-separe-deja-de-sa-somptueuse-villa.jpg

Rihanna est partout, tout le temps. Au sommet des charts, au détour d’un défilé de haute couture, dans les salles obscures et même… dans l’espace politique. Déjà en septembre 2016, elle avait alpagué François Hollande sur Twitter au sujet de l’éducation. Un tweet qui a découlé d’une rencontre physique le mercredi 26 juillet. Dans ce même élan de solidarité, la chanteuse sera aussi au Sénégal non pas pour chanter mais pour appuyer l’éducation du pays.
Pourquoi croire en sa venue ?
La stratégie Rihanna de communiquer ses déplacements pour l’éducation via sa fondation qui a initié le programme #FundEducation sur Twitter n’est pas nouvelle.
La chanteuse barbadienne s’est aussi adressée au président argentin Mauricio Macri, au porte-parole du gouvernement allemand Steffen Seibert et au Premier ministre canadien Justin Trudeau avec des tweets du même calibre.
A travers ce programme pour l’éducation, la santé et avec des interventions d’urgence révolutionnaires et efficaces dans le monde entier Clara Lionel Fdn, en compagnie de Global Citizen et Erna Solberg Premier ministre de la Norvège et Rihanna donc viendront soutenir l’éducation au Sénégal avec un engagement de 375 millions de dollars.
Mission politico-commando pour la diva qui, après Vaidehi et Lionel Messi, va occuper les débats chez ses fans qui n’ont cessé de rêver de la voir en vrai. Déjà sur Twitter, l’annonce de sa venue a créé une vague de réactions les unes plus folles que les autres.
senenews

Commentaires

Gageons que le cas des talibés sera passé sous silence

Écrit par : grandbeta | 20/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est même certain, ce n'est pas très glamour en termes d'image...

Écrit par : rico | 21/01/2018

Les marabouts sont priés de garder leurs talibés enfermés pendant la visite de ces personnalités!!! c'est un juste retour des choses puisqu'on les laisse faire ce qu'ils veulent de ces gosses le reste du temps .HONTE au Sénégal

Écrit par : eddy | 26/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire