21/01/2018

COUVREZ CETTE SALETE QUE MACRON NE SAURAIT VOIR...

Visite d’Emmanuel MACRON à Saint-Louis:

À GUET-NDAR, la grosse bourde de la Commune

19636747-23437134.jpg

Pour les beaux yeux du président français Emmanuel MACRON, en visite à Saint-Louis, le 03 février 2018, la Commune de Saint-Louis s’est lancée dans une vaste opération de rafistolage et d’embellissement qui cible plusieurs artères de la ville.
Alors que certains s’indignent contre des « initiatives circonstancielles et spontanées » de la municipalité, d’autres expriment leur vif soulagement.
Toutefois, à l’heure où d’incessants appels au dragage du petit bras du fleuve sont lancés, la Commune déverse des camions de sables sur les berges pour masquer les montagnes d’ordures qui s'amoncelaient sur les berges de GUET-NDAR.
« Le mal est fortement aggravé », crie un environnementaliste. « Les couches sablonneuses rajoutées au relief déjà important se glisseront dans le petit bras du fleuve et réduiront la taille du canal déjà très exigu », explique-t-il.
ndarinfo.com

Commentaires

La ville de Saint Louis reçoit des subventions de la part de certaines collectivités régionales de France pour la sauvegarde du patrimoine local mais également de l'agence française de développement. N'est-il pas équitable de nettoyer un peu le site pour une visite présidentielle ?
Bien sûr, il serait aussi opportun d'offrir aux résidents de la ville et d'ailleurs, un service de collecte des ordures ménagères efficace.

Écrit par : bill | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Nettoyer en enfouissant !!!!

Écrit par : Reyser | 22/01/2018

ce n'est pas couvrir la saleté qu'il faut c'est l"éradiquer pour TOUS. SAINT LOUIS présente des quartier (surtout côté Pêcheurs) en urgence sanitaire. Personne ne devrait vivre dans ces conditions.

Écrit par : diclo64 | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est ce qu'on appelle cacher la merde du chat!

Écrit par : Tiocan | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je suis navré ,mais mon chat est propre ,et dés qu'il fait dans sa litière il vient miauler pour que je retire ses" cacounets et pipis " immédiatement ceci aussi la nuit que le jour !................
En conséquence recevez sa protestation énergique !
Amicalement.

Écrit par : oyster | 22/01/2018

Je conseille vivement à toutes les personnes concernées par les subventions accordées à la ville de saint Louis de se rendre sur place,INCOGNITO, afin de constater la réalité. Ils réfléchiront à deux fois avant de rebudgeter de telles sommes pour je ne sais qui?
Un Sénégaulois de longue date soucieux de l’utilisation de l’argent des Français.

Écrit par : Ducret daniel | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Dans la pratique, il y a sur place, des représentants des bailleurs de fond chargés de veiller à la bonne utilisation des fonds. Ce sont généralement des expatriés. Font-ils le travail correctement ?

Écrit par : bill | 22/01/2018

Je conseille vivement à toutes les personnes concernées par les subventions accordées à la ville de saint Louis de se rendre sur place,INCOGNITO, afin de constater la réalité. Ils réfléchiront à deux fois avant de rebudgeter de telles sommes pour je ne sais qui?
Un Sénégaulois de longue date soucieux de l’utilisation de l’argent des Français.

Écrit par : Ducret daniel | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Comme partout sur la côte (et même dans certains quartiers des villes), on enfouit la m... pour la cacher ! et à la prochaine grosse marée le sable est emporté et tout remonte à la surface ! ce n'est pas la bonne solution ! c'est une solution de facilité, comme d'habitude on pare au plus pressé sans se soucier du lendemain (après moi le déluge). Certainement pas une solution "durable", et c'est bien dommage pour le pays.

Écrit par : Xx | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et ils auront le culot de dire à MR MACRON, voyez que nous utilisons à bon escient l’argent que nous donne la France

Écrit par : Yvesbzh | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Cette ville est devenu dégueulasse, je ne sais pas que foutent tous ces maires élus
Une population on l'éduque et surtout aprés on lui donne les moyens d'etre propre car c'est pas compliqué personne ne gardera les poubelles dans sa maison plus de 2 jours,
donc pas de poubelles ou ramassages fréquents = à jeter devant la maison ou sur la plage

Écrit par : Ndiaye | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Voilà visite d'un président on cache provisoirement la misère c'est lamentable et finalement les dégradations se poursuivent!!!! c'est pareil quand Mr Macky Sall vient a Saly,sont-ils sourds et aveugles ses messieurs ou cela les arrangent-ils de croire ce qu'ils voient!!!c'est vrai que leur environnement a eux est propre,alors le petit peuple...

Écrit par : eddy | 23/01/2018

Répondre à ce commentaire

Cette insalubrité est de la faute que de ceux qui jettent leurs ordures n importe où. C est à nous de protéger , d éduquer nos enfants et tous nos concitoyens, regardons d abord devant chez nous. Oui c est injuste «  que l on mette un pansement sur une jambe de bois «  parce qu un président arrive. Il sait bien ce qui se passe. Quant aux dirigeants quelqu ils soient, pour l amour du ciel offrez s il vous plait des moyens aux citoyens de cette douce ville et même beaucoup d autres encore, afin de retrouver une vie saine , paisible pour leurs enfants leurs anciens et leur dignité. Respectons les populations s il vous plait. C est une urgence mesdames et messieurs . Messieurs les dirigeants accepteriez vous un environnement tel que celui ci chez vous? Merci de lire attentivement ce message sincère et simple . Arrêtons d agir toujours dans l urgence et non dans la prévention car il s agit d une catastrophe humanitaire , écologique. Agnès.V.

Écrit par : Agnès.V. | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Cette insalubrité est de la faute que de ceux qui jettent leurs ordures n importe où. C est à nous de protéger , d éduquer nos enfants et tous nos concitoyens, regardons d abord devant chez nous. Oui c est injuste «  que l on mette un pansement sur une jambe de bois «  parce qu un président arrive. Il sait bien ce qui se passe. Quant aux dirigeants quelqu ils soient, pour l amour du ciel offrez s il vous plait des moyens aux citoyens de cette douce ville et même beaucoup d autres encore, afin de retrouver une vie saine , paisible pour leurs enfants leurs anciens et leur dignité. Respectons les populations s il vous plait. C est une urgence mesdames et messieurs . Messieurs les dirigeants accepteriez vous un environnement tel que celui ci chez vous? Merci de lire attentivement ce message sincère et simple . Arrêtons d agir toujours dans l urgence et non dans la prévention car il s agit d une catastrophe humanitaire , écologique. Agnès.V.

Écrit par : Agnès.V. | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ces chefs d'états, ministres, députés, maires ou autres dirigeants gouvernementaux... qui se prétendent des intellectuels parce qu'ils ont des diplômes et qui n'utilisent pas leurs savoirs pour faire avancer leur pays... Mais pour duper la majorité analphabète qu'ils gouvernent et s'enrichir rapidement sur le dos du peuple, le temps qu'ils sont au pouvoir...
Ils érigent des monuments de béton pour appâter les ignares et épater les électeurs en touchant des commissions et autres pots de vins à chaque contrat de construction ou sur les ventes des ressources et des richesses du pays, sans aucun partage avec le peuple qu'ils tiennent volontairement dans la misère, l'ignorance et la soumission, jusqu'à saccager leur propre pays sans soucis pour les prochaines générations ou accepter la mise en esclavage d'enfants talibés dans le pays...
Alors, qu'ils sont incapables d'assurer une activité gouvernementale, aussi élémentaire que le ramassage des ordures, le stockage, le tri, la transformation ou la destruction des déchets dans un pays de 15 millions d'habitants ??? Tout comme, l'oubli de l'Etat de construire des lieux d'aisance dans les endroits publics dans un pays qui sent la pisse à chaque coin de rue...
Mais aussi, la merde des animaux et des tas d'ordures, dans d'autres...

Écrit par : issa gibb | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire