24/01/2018

L'OGRE BOLLORE PEUT PAS TOUT ACHETER

Aibd : Bolloré perd le fret Import de Cfao Sénégal

 aibd-2.jpg

Le fret Import continue d’être une métastase au sein de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd). Selon SourceA, dans sa parution de ce jeudi, Bolloré a perdu, cette semaine, le fret Cfao Sénégal.
Il s’agit, en fait, selon le canard de Castors-Bourguiba, d’une importante part du chiffre d’affaires de l’entreprise française qui s’envole. La perte est d’autant plus énorme, que ce marché de fret Import portant sur des pièces de rechange, représentait, toujours, selon SourceA lu par actunet, 40% du chiffre d’affaire de Bolloré.
A cela, s’ajoute le manque de savoir-faire de Teyliom Logistique qui, n’ayant pas terminé dans les délais, le Cargo village du nouvel aéroport, traite du fret à l’Import à titre provisoire, dans les bâches installées à proximité du Cargo Village, la Société française a déjà, rangé, dans un cercueil, environ 60% de son business.
lesenegal.net

Commentaires

"On ne change pas ce qui marche" ,sauf que choisir de quitter BOLLORE qui possède une solide expérience par une société qui ne possède pas le savoir faire peut amener bien des soucis pour les "décideurs" ?
Que l'entreprise soit ou ne soit pas FRANCAISE n'est pas le sujet bien sur ?

Écrit par : oyster | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ok pour la mondialisation, mais si on a l'occasion d'avoir des champions nationaux, faut surtout pas s'en priver.
Il nous faut nous aussi des "bollorés" nationaux.

Écrit par : Ndiaye | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

C'est sur il faut mieux faire travailler des locaux,mais pas des corrompus et là ça devient beaucoup plus difficile !!!!

Écrit par : chees | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

j'ai vu cette air port le jour de l'ouverture et le Départ le 8 Décembre très déçu du service interne un vrais qui fait quoi des services triste;des controles a plusieurs reprise des siège en métal froid a l'intérieur ,des toilettes a pédale comme ils y a 50 ans ;les urinoir boucher;et une grande salle de prière la oui!.?.ok pour airoport plus facile pour saly et M bour les liqueur de Woirang.. reste la finition auto-route un plus pour la petite côte pour le tourisme ;seul bémol pour vers Dakard trop de bouchon sur les routes et surtout au rond-point..pour se rendre vers les Hotel de la plage et l'ile de N Gor..cella fait cette fois 57 km de retour vers air-port..revoir les minutes perdue au payage de l'auto route....pour nous revenir cher vous les touristes Belge; français ;et Divers...vive a suivre pour 2018 2019...Bon courage pour le tourisme alor tout ira super bien idem pour les navettes les prix et pas du profit car le touriste r ne reviens plus ...

Écrit par : jean | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

j'ai vu cette air port le jour de l'ouverture et le Départ le 8 Décembre très déçu du service interne un vrais qui fait quoi des services triste;des controles a plusieurs reprise des siège en métal froid a l'intérieur ,des toilettes a pédale comme ils y a 50 ans ;les urinoir boucher;et une grande salle de prière la oui!.?.ok pour airoport plus facile pour saly et M bour les liqueur de Woirang.. reste la finition auto-route un plus pour la petite côte pour le tourisme ;seul bémol pour vers Dakard trop de bouchon sur les routes et surtout au rond-point..pour se rendre vers les Hotel de la plage et l'ile de N Gor..cella fait cette fois 57 km de retour vers air-port..revoir les minutes perdue au payage de l'auto route....pour nous revenir cher vous les touristes Belge; français ;et Divers...vive a suivre pour 2018 2019...Bon courage pour le tourisme alor tout ira super bien idem pour les navettes les prix et pas du profit car le touriste r ne reviens plus ...

Écrit par : jean | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire