06/02/2018

L'EGLISE DE NIANING INAUGUREE

Inauguration de l’église de Nianing

b20079d1965dbb809d62243c04069bec_XL.jpg

La commune de Nianing, dans le département de Mbour, abrite l’une des plus belles églises d’Afrique. Cette immense bâtisse, construite grâce à un mécène français, a été inaugurée par Mgr Benjamin Ndiaye en présence de nombreuses personnalités dont le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, le cardinal Théodore Adrien Sarr.
Au Sénégal beaucoup de communautés chrétiennes, en particulier catholiques, sont à la quête d’une église. Celle de Nianing, qui s’était contentée jusqu’ici d’une chapelle des frères de Sacré-Cœur pour prier, a finalement trouvé un mécène répondant du nom de Patrick Thélot. En partenariat avec l’Association enfance et nature, il a, avec d’autres partenaires, financé la construction de l’église Epiphanie du Seigneur de Nianing. Construite sous forme de coquillage, cette belle œuvre est présentée comme l’une des plus belles églises de l’Afrique au Sud du Sahara. Du point de vue architectural, elle attire les regards. D’une superficie de 455 mètres carrés hors caniveau et dallages extérieurs, l’église se présente sous forme d’un coquillage.
L’architecte s’est basé sur la particularité régionale, c’est-à-dire la « côte aux coquillages » sur laquelle se situe Nianing. Nicolas Vernoux-Thélot a expliqué qu’il a pris comme point de départ la forme d’un cymbium, ce coquillage en forme de spirale très répandu sur la Petite-Côte et le littoral sénégalais. « Cette forme a été ensuite architecturée selon les contraintes constructives du programme et orientation bioclimatique optimale », a détaillé un document remis par les services de communication de l’entreprise Eiffage. De loin, le visiteur perçoit la succession de cinq voûtes, puis la hauteur du clocher. Tout cela est fondé sur micropieux avec ce que l’architecte appelle longrines et dalle portée. L’église de 800 places assises, présente aussi 4 voûtes sous forme d’ogive avec des dimensions variées de 4 à 15 mètres de largeur et de 10 à 20 mètres de hauteur. La dernière voûte abrite le clocher qui est accessible par un escalier hélicoïdal et culmine à 4 mètres sous la croix métallique d’environ huit mètres.
Cette rare création a été mise en œuvre par Eiffage Sénégal qui avait en charge sa construction. Son président directeur général Gérard Sénac, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, l’ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot, l’iman de grande mosquée de Dakar, le préfet du Mbour, une forte communauté française ont assisté à l’inauguration de cette belle œuvre dédiée à Dieu. En procédant à sa bénédiction, l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, qui avait à ses côtés le cardinal Théodore Adrien Sarr, ne pouvait dire autre chose que « Merci au Seigneur d’avoir mis Patrick Thélot sur le chemin des fidèles catholiques ». Cette œuvre de Dieu, a ajouté Mgr Ndiaye, sera dans les prochaines semaines, l’un des sites religieux les plus visités du pays parce que sa beauté est attirante. Avec cette nouvelle église, le Seigneur a confié aux chrétiens de Nianing une nouvelle mission.
« Vous êtes invités à vivre un renouveau dans la foi et dans vos témoignages chrétiens. L’église est belle quand les chrétiens sont beaux, témoignent du don reçu de Dieu, en vivant dans l’amour, la fraternité, la solidarité, l’entraide, la générosité sans calcul », a fait savoir l’autorité diocésaine qui a ensuite demandé aux fidèles de Nianing de ne pas faire de cette église une simple curiosité touristique. « Il faut offrir aux visiteurs qui viennent dans ce lieu la possibilité de se recueillir dans le silence », a-t-il suggéré. Au nom des populations, Paul Marone a rendu un hommage à Monsieur Thélot pour avoir accepté de prendre financièrement en charge la réalisation de cette grande œuvre. Quant à Gérard Sénac, il a estimé que la consécration de cette église est un moment fort pour son entreprise qui l’a réalisée.
Eugène KALY/lesoleil.sn

Commentaires

On ne peut que respecter la tolérance religieuse au Sénégal, la cohabitation entre les religions au Sénégal et cette église de Nianing est vraiment belle, originale et branchée, à visiter...
Du côté musulman, les mosquées sont aussi très belles... C'est l'existence des enfants talibés esclaves, qui fait pas très religieux et qui fait chier !

Écrit par : issa gibb | 06/02/2018

Répondre à ce commentaire

Y a un parc ominisport aussi à Nianing..

http://www.insitu-architecture.fr/projets/10435-senegal.html#49

Écrit par : kk | 06/02/2018

Répondre à ce commentaire

Bel édifice cet église néanmoins!
http://www.insitu-architecture.fr/projets/11307-nianing.html#49

Écrit par : kk | 06/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire