08/02/2018

NOUVEAUX BATEAUX SECURITAIRES

Deux nouveaux navires pour renforcer la sécurité maritime

OMCAMEROUN-750x440.jpg
La sécurité maritime fait partie des enjeux du siècle si on sait combien les détournements de navires sont fréquents dans les eaux africaines et les milliards que cela fait perdre aussi bien aux Etats qu’aux compagnies maritimes. Les pays du Golfe de Guinée en sont des acteurs avertis. Au Sénégal, la prévention vaut mieux que la guérison. Tel est le message que lance la réception ce mercredi de deux nouveaux navires pour renforcer la sécurité maritime dans les eaux sénégalaises.
Les navires en question sont de type patrouilleurs et estimés à plus de 422 millions F CFA chacun. C’est un don du bureau de lutte contre les narcotiques et l’United States Africca Command (AFRICOM).
La cérémonie officielle de réception se déroule à la base navale de Dakar, indique l’Ambassade américaine au Sénégal. Elle est présidée par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal, Tulinabo Mushingi, et le chef d’État-major des Armées, le Général Cheikh Guèye.
Le don est accompagné de kits de réparation et d’entretien des bateaux, ainsi que de véhicules de remorquage. Cela permettra à la marine nationale de faire face à toute éventualité de réparation sans trop se casser la tête.
Il ne faudra surtout pas perdre de vue la session de formation de deux semaines organisée à Dakar sur l’utilisation et la maintenance des bateaux. Elle prend fin ce jeudi, soit au lendemain de la cérémonie.
Le Sénégal a donc compris l’importance du renforcement de capacité matérielle car dans le Golfe de Guinée, ce n’est pas la belle vie. Il y a quelques jours, un navire a été porté disparu avant de réapparaître quelques jours plus tard.
africatopsuccess.com/Traoré Georges

Commentaires

Les 2 bateaux de guerre... Merci qui ? Merci, les Etats Unis et Trump ??? Sans discuter de leur utilité militaire et sécuritaire, mais côté entretien et maintenance, j'ai comme un gros doute...

Les 3 milliards de L'Education des enfants pauvres africains... Merci qui ? Rihanna et les fonds du 3° PME à Dakar ? Que les écoliers pauvres sénégalais n'en verront pas un seul dollar, car le ministre S.M Thiam a déjà prévenu que le fric servira aux paiements des salaires des professeurs qui du coup, se sont mis en grève de peur que le fric disparaisse de leur Ministère de tutelle, trop habitués à cette magie ministérielle de disparition de fric, avant d'être payer....

15 millions pour les digues pour la Langue de Barbarie à Saint Louis... Merci qui ? Macron avec le fric des contribuables français pour une opération inutile car la brèche de la Langue de Barbarie est trop grande désormais car les aides précédentes ont été détournées avant de faire les travaux, à temps... Donc une aide inutile qui sera toutefois détournée comme les diverses aides de 2012, 2013, 2014, 2015, et 2016 pour la construction des 9 digues et le ré-ensablement des plages de Saly, détournées et disparues à la SAPCO de Bocar Ly qui est aujourd'hui déplacé sur un autre poste directorial en tant que détourneur professionnel et méritant des aides internationales pour protection de la côte et la station balnéaire de Saly à l'agonie comme le Tourisme au Sénégal...

25 millions pour la sauvegarde du Patrimoine architectural colonial français à Saint Louis... Merci qui ? Macron qui vient de se faire baiser, comme précédemment l'Unesco et divers autres pays... Car quand on connait la volonté de voir disparaître le Patrimoine architectural colonial au Sénégal, on donnerait pas tant d'aides qui finissent en mosquées ou en daaras esclavagistes d'enfants à Saint Louis ou ailleurs... Les autorités sénégalaises en ont rien à foutre du Patrimoine architectural colonial, ils le laissent à l'abandon et à la destruction du temps volontairement... Comme le palais du gouverneur sur l'Île de Gorée, l'ancien palais de justice sur la corniche à Dakar, les hangars coloniaux de Rufisque, ou le château de Richard Toll...

Et les derniers millions pour les aides aux collectivités... Merci qui ? La Banque Mondiale un coup, la Banque Islamique un autre coup, le FMI une autre fois ???
Le Sénégal est le Pays Roi-Mendiant... La Cour Mondiale des Miracles au XXIème siècle... Comment voulez-vous que ce pays assisté s'en sorte, un jour ???
C'est Impossible ! Ils ne connaissent que l'assistanat d'un côté et ils vendent leur pays de l'autre en mettant en grand danger nutritionnel et écologique leur pays et leur population
Et en plus, ils sont opiumisés par une religion soufie qui est devient de plus en plus que radicale, intégriste et haineuse des occidentaux malgré nos aides inutiles ou détournées...
Jusqu'à quand ??? Ah Oui, le pétrole et le gaz en 2021... Bien sûr, Léopold !

Écrit par : issa gibb | 08/02/2018

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord. Il faut que les Sénégalais se prennent en charge sans attendre les pays du Nord.

Écrit par : Yannick MICHEL | 08/02/2018

Évidemment on est d’ accord
Mais on fait comment ?
On est tous empêtrés dans cette gluante situation..

Écrit par : Salane | 08/02/2018

Répondre à ce commentaire

Évidemment on est d’ accord
Mais on fait comment ?
On est tous empêtrés dans cette gluante situation..

Écrit par : Salane | 08/02/2018

Répondre à ce commentaire

Évidemment on est d’ accord
Mais on fait comment ?
On est tous empêtrés dans cette gluante situation..

Écrit par : Salane | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Évidemment on est d’ accord
Mais on fait comment ?
On est tous empêtrés dans cette gluante situation..

Écrit par : Salane | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire