14/02/2018

GESTION CÔTIERE

Vers le lancement d’un projet intercommunal de gestion côtière pour Saly, Somone, Ngaparou et Malicounda

33073a1c-7abd-4614-9497-bcd33907aace-2387-000000a8f618f6e0.jpg

L’ONG Enda Tiers Monde va bientôt lancer un projet intercommunal de gestion côtière, a annoncé Aïssatou Diouf, d’Enda Energie, soulignant que ledit projet va mettre l’accent sur la gestion des ordures et la lutte contre l’érosion côtière.
«Ce projet intercommunal de gestion côtière sera lancé d’ici au mois de mars. Il concerne des communes de la petite côte, à savoir Mbour, Saly, Somone, Malicounda et Ngaparou», a dit Aïssatou Diouf, chargée de plaidoyer climat au sein d’Enda Energie.
Elle s’exprimait dans un entretien avec APA en marge d’une randonnée pédestre clôturant, samedi à Dakar, la Semaine de lancement de la célébration des 45 ans d’Enda Tiers Monde.
«Ce projet de gestion côtière fait suite à un projet sur la gestion intégrée des zones côtières qui a été mis en œuvre par l’Etat du Sénégal avec l’appui d’Enda. Ne voulant pas permettre les expériences acquises dans ce projet, nous avons initié avec l’appui de l’Union européenne ce projet sur la gestion côtière», a poursuivi Aïssatou Diouf.
Selon elle, l’idée du projet est de mutualiser les moyens des communes ciblées afin qu’elles puissent faire face aux problèmes environnementaux.
«A terme, ces collectivités locales seront capables de planifier leurs actions environnementales, et ainsi, anticiper sur leurs problèmes. Cela même facilitera l’intervention des partenaires techniques et financiers qui auront comme interlocuteur un cadre fédéré», a expliqué Aïssatou Diouf.
APA/nianinginfos.com

Commentaires

DES VŒUX PIEUX
COMME D’HABITUDE L. ARGENT DISPARAÎTRA EN COURS DE TRAVAUX
IL FAUDRAIT UNE SORTE DE TRÉSORIER PAYEUR GÉNÉRAL ,QUI DÉBLOQUERAIT LES FOND DIRECTEMENT AUX ENTEPRISES CONCERNÉES AU FUR ET À MESURE DE L AVANCEMENT DES TRAVAUX
PEUT ÊTRE QUE LA COMME POUR DE GRANDS CHANTIERS LES CHOSES CHANGERAIENT
SINON LE TRA!N TRAIN HABITUEL
ON PARTAGE ????????????

Écrit par : Yvesbzh | 14/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ce projet intercommunal (gestion des ordures et lutte contre l'érosion côtière) consiste en quoi... concrètement ?

Écrit par : Xx | 14/02/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Il y a une masse de projets ,et, en fait du vent au niveau des réalisations car l'argent disparait petit à petit .....
Moins de projets ,mais du concret SVP......

Écrit par : oyster | 15/02/2018

Répondre à ce commentaire

Cette ONG Enda Tiers Monde va se faire baiser comme les autres et donner de l'argent pour rien...
Argent qui disparaîtra comme par magie et aucun chantier ne sera réalisé contre l'érosion côtière sur la petite côte...
Comme çà était le cas pour les aides de la Banque Mondiale, de la Banque Islamique, du FMI en 2012, 2013, 2014, 2015, et 2016 pour 9 digues qu'on attend encore.
Bocar Ly de la Sapco a été muté ailleurs et le fric de toutes les aides ont disparu avec lui...
Même cas, à Saint Louis pour la Langue de Barbarie où les diverses aides de l'Unesco ont disparu et Macron vient de se faire baiser de 15 millions pour des digues inutiles car la brèche est désormais trop grande car les travaux nécessaires n'ont jamais été effectués avec les aides internationales précédentes...
Il y encore des cons qui n'ont pas compris, que les aides internationales sont toujours détournées au Sénégal et qu'elles ne profitent jamais au peuple sénégalais...
Stop aux aides inutiles et imbéciles, surtout avec le pognon des autres, c'est trop facile !

Écrit par : issa gibb | 15/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire