15/03/2018

CRASH D'HELICO A MISSIRAH

7 morts et 13 blessés dans le crash d'un hélicoptère militaire

senegal

Un hélicoptère militaire sénégalais avec 20 personnes à bord s'est écrasé mercredi soir dans le sud du Sénégal.
L'hélicoptère s'est écrasé vers Missirah, sur la route de Dakar, en provenance de Casamance.
Un hélicoptère de transport de l'armée sénégalaise, ralliant Ziguinchor à Dakar, s'est écrasé près de Missirah, mercredi 14 mars dans la soirée. Le bilan est lourd : sept morts, treize personnes blessées. Ces dernières ont été transférées à l'hôpital régional de Kaolack.
Selon le bilan communiqué par les autorités, sept personnes ont péri dans l'accident, et treize autres sont blessées, « dont l'une dans un état à demi-conscient », précise à RFI Seydou Gueye, porte-parole du gouvernement. Celles-ci ont été prises en charge par le Groupement national des sapeurs-pompiers et transférées vers l'hôpital régional de Kaolack.
L'hélicoptère, un Mi-17 qui ralliait Ziguinchor à Dakar, s'est écrasé près de Missrah dans la zone des Mangroves (région de Fatick). Il était en mission de service social : l'hélicoptère avait acheminé la dépouille d'un membre de la famille de l'ancien ministre Robert Sagna à Ziguinchor, en Casamance, selon l'AFP.
« Dès réception du message de détresse lancé par un aéronef, toutes les équipes techniques des services aéronautiques sénégalais se sont rendues au Centre régional de navigation aérienne de l'ASECNA, pour suivre la situation en relation avec l'état-major de l'armée de l'air », explique le communiqué du secrétariat général du gouvernement.
Une commission d'enquête a été diligentée afin de déterminer les circonstances de l'accident, précise le communiqué.
RFI
L'essentiel des passagers habitent la localité, mais officient à Dakar. André Carvalho, une victime qui fait partie des 14 personnes qui ont eu la vie sauve, confie que tout est allé très vite. Cependant, il mentionne que ce sont les populations de Bétenti qui ont été les premiers à apporter les premiers secours. Parmi les personnes décédées, une dame est signalée, pour le moment.
dakaractu

Commentaires

Drôle de service social: ramener le corps d'un membre de la famille d'un ancien ministre et il faut 20 personnes pour cela? En général les cercueils voyagent au Sénégal sur la galerie des taxis brousses (pour ceux qui ont les moyens)
Y aurait il de l'inégalité et de la corruption dans l'air?

Écrit par : Tiocan | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

et oui les ministre comme cella est triste Sénégal ;la le riche et les pauvre vu sur place Dakard;Sally, M bour et plus..

Écrit par : BARBAIX | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

et oui les ministre comme cella est triste Sénégal ;la le riche et les pauvre vu sur place Dakard;Sally, M bour et plus..

Écrit par : BARBAIX | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

et oui les ministre comme cella est triste Sénégal ;la le riche et les pauvre vu sur place Dakard;Sally, M bour et plus..

Écrit par : BARBAIX | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

Au delà du tragique avec ces morts et blessés. On peut ce demander ce que venait faire des personnes dans cet hélicoptère militaire alors quelles n'avaient sans doute rien à y faire. Il est pas interdit de penser que cela peut être un détournement des moyens de la République Sénégalaise au profit d'intérêts particuliers.on attends des éclaircissements.

Écrit par : le chaman | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

Vous pouvez attendre longtemps l'état du Sénégal n'a pas pour habitude de fournir des explications!!!!!

Écrit par : eddy | 18/03/2018

Aucun pour prier aux morts si ce n'est que des critiques... Vous cherchez tellement l'imperfection chez les autres que vous oubliez l’essentiel.

Écrit par : CFG | 23/03/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire