16/03/2018

AMBASSADE DE FRANCE A DAKAR: TAF TAF

Christophe Bigot sur les visas Sénégal-France : "Il y a des procédures à améliorer et des délais à raccourcir"

Ambassadeur-Chapo.png

Comme dernièrement avec l’Institut français et l’Espace Campus France à Dakar, en collaboration avec le bureau au Sénégal de l’OFII sur le thème: "La mobilité étudiante, un vecteur de développement", Christophe Bigot a encore fait le point hier au CICES sur l'octroi des visas ainsi que les efforts substantiels et nouvelles orientations de l'ambassade de France au Sénégal, qui s’est fixée de doubler en trois ans, de 2016 à 2019, le nombre de visas d’études en France délivrés chaque année.
Vidéo: https://youtu.be/mEsrIy8Vcvg
leral.net

Commentaires

Vraiment on marche sur la tete en France,il n'y a déjà pas assez de place pour nos étudiants,ni meme les moyens de les aider correctement,alors pourquoi faire venir des gens qu'il faudra prendre entièrement en charge pour leur assurer une vie décente!!!!!

Écrit par : eddy | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

Pas vraiment le choix, si la France tient à garder sa "légitimité" au conseil de sécurité, elle est obligé de maintenir son soft power (francophonie).
Sinon aucune raison qu'elle y reste et pas les autres nouveaux grands pays émergents, le nucléaire à lui seul n'est plus l'exlusivité des 5 traditionnels pays. Quand à la puissance économique elle fait pschitt...et d'autres arrivent à grand pas.

Écrit par : Ndiaye | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

Quel abrutit

Écrit par : stephane | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

On tient un champion.

Écrit par : linlin | 17/03/2018

Répondre à ce commentaire

Effectivement !

Écrit par : oyster | 20/03/2018

"Il y a des procédures à améliorer et des délais à raccourcir"...
Est-ce que Monsieur l'Ambassadeur pourrait également intervenir en ce sens auprès des autorités sénégalaises pour accélérer l'obtention de la carte de séjour des résidents français au Sénégal ? (en fait, çà ne s'appelle pas "carte de séjour", mais "carte d'identité d'étranger"...
On possède déjà une carte d'identité d'étranger (en l'occurrence, la CI française...) : je trouve donc que la dénomination de ce sésame -pour être en règle au pays de la Teranga- est vraiment mal choisie !
Merci Monsieur l'Ambassadeur de France de ce que vous pourrez faire en ce sens pour les Français installés au Sénégal et régulièrement inscrits sur le Registre de l'Ambassade de France à Dakar !

Écrit par : Xx | 17/03/2018

Répondre à ce commentaire

Étant moi même candidate pour des etudes en France l'an prochain j'espère fortement que votre projet aboutisse.

Écrit par : Monic diarra | 18/03/2018

Répondre à ce commentaire

Étant moi même candidate pour des etudes en France l'an prochain j'espère fortement que votre projet aboutisse.

Écrit par : Monic diarra | 18/03/2018

Répondre à ce commentaire

Et il va payer de sa poche Mr Bigot??C'est vrai il n'est pas encore retraité lui ,il ne risque rien!!!

Écrit par : chees | 19/03/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire