29/03/2018

167 MILLIARDS POUR L'AGRICULTURE

Le Sénégal veut investir prés de 167 milliards pour soutenir la production agricole

agriculture-et-scurit-alimentaire-au-sngal.jpg

Pour lutter contre la salinisation des terres et avoir une bonne gestion des eaux de pluies, le Sénégal compte investir 166 802 450 000 F CFA, d'ici, 20 ans.
Cette initiative s'agit bien du Programme national de développement de la petite irrigation locale (Pndill) et du Projet d'appui régional à l'initiative pour l'irrigation dans le Sahel (Pariis), qui comptent investir respectivement 149 233 450 000 et 17 569 000 000 de francs CFA. «C'est un programme de développement d'activité agro-sylvo-pastorales et à la récupération de terres pour soutenir la production agricole.», explique Maissa Goudiaby de la direction des bassins de rétention et des lacs artificiels, selon L'Observateur.
A l'en croire, ce programme vise à augmenter de 60% les productions agro-sylvo-pastorales, de structurer et de renforcer 500 organisations socio-professionnelles...
D'après la même source, à Diourbel, environs 70 sites ont été identifiés et inscrits dans la base de données, avec une possibilité d'actualisation.
senenews.com

Commentaires

Connaissez vous la chanson "Si j'étais riche" ?
Très bien ,mais le SENEGAL ne manque pas de projets ",reste le plus difficile à trouver : "l'argent".

Écrit par : oyster | 29/03/2018

Répondre à ce commentaire

Je pense que le Sénégal se débrouille très bien pour trouver de l'argent,les projets foisonnent,la réalisation de ces projets ça c'est une autre histoire...

Écrit par : chees | 29/03/2018

Répondre à ce commentaire

D'ici 2038 combien d'argent aura été réellement injecté dans ces projets, une fois déduit les innombrables études et réunions indispensables pour gaver tous les parasites de la République?

Écrit par : le chaman | 29/03/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire