02/04/2018

RELANCE DU CINEMA A DAKAR

le complexe Cinématographique Ousmane Sembène enrichit l’offre dakaroise

arton15299.jpg

Les cinéphiles vont se réjouir de cette nouvelle : 3 nouvelles salles de cinéma seront ouvertes au public dakarois à compter de samedi 31 mars 2018. Le complexe cinématographique Ousmane Sembène, situé juste à côté du Magic Land vient ainsi enrichir l’offre de la capitale sénégalaise. Le cinéma renait à Dakar !
Avec 3 nouvelles salles d’une capacité totale de 500 places, le complexe cinématographique Ousmane Sembène entend donner à Dakar un espace de divertissement de qualité et bousculer l’offre qui jusqu’à présent il faut le dire était assez restreinte entre le cinéma du Sea Plaza (corniche) et le récent Canal Olympia Teranga (Ilot Alter). A partir de samedi 31 mars, cela va changer !
Confort et luxe ont été privilégiés pour offrir au public des salles de cinéma dignes des standards mondiaux. La qualité du son et de l’image étaient bien sur des impératifs auxquels la direction à rajouter un soupçon d’innovation technologique puisque des projections se feront en 2D, 3D et même en 5D, une première au Sénégal. La salle Djibril Diop Mambéty et la salle Safi Faye, nommées en l’honneur de cinéastes du pays, diffuseront des films en 3D tandis que la salle Soukeyna Saleh projettera des longs métrages en 5D. Tous les spectateurs devraient pouvoir trouver leur bonheur avec une programmation incluant des films hindous, des westerns, des films africains, des contes, des dessins animés… « On va toucher toutes les catégories de la population. La programmation se fera en fonction des sorties », explique Nasser Ayidi, le charge de programmation. L’accent sera mis particulièrement sur le cinéma africain avec la projection de classiques. « Quand je dis africain, je ne limite pas seulement à l’Afrique noire. Je pense aussi au Maghreb par exemple » précise t-il.
Quid des prix ? Les séances devraient osciller entre 1 500 (pour les enfants) et 5 000 FCFA (pour les films inédits). Une fourchette de prix pour ne pas exclure mais qui permette également de rentabiliser les investissements réalisés par la direction.
Bâti par le PDG du groupe Saleh, Youssouf Saleh, également propriétaire du Magic Land situé juste à côté, le complexe Ousmène Sembène, écrin de modernité, est estimé à 3 milliards de FCFA. Car en plus des 3 salles de cinéma, le complexe accueillera aussi un espace de restauration avec confiseries et boissons au menu ainsi qu’une salle de jeu pour se distraire avant ou après une séance. Et au sous-sol, une salle de fête de pas moins de 700 places permettra d’organiser évènements et soirées.
L’ambition du complexe est donc de réconcilier et de faire renouer la population sénégalaise avec le cinéma. Un défi que le promoteur compte également relever en région puisque d’autres salles sont en projet à Kaolack, Saint-Louis et Ziguinchor d’ici la fin de l’année.
Ouverture samedi 31 mars du complexe Ousmane Sembène (à côté du Magic Land,Boulevard Martin Luther King)-33 823 49 36-infos@ccoscinem.com- http://www.ccoscinema.com.
Clémence Cluzel/http://nouvellesdedakar.com/cinema-le-complexe-ousmane-se...

Écrire un commentaire