04/04/2018

DES KHALYS POUR LE GOUDRON

La BOAD octroie 56 millions $ pour l’aménagement de routes au Sénégal

chauffeur.jpg

Le Sénégal bénéficiera de 56 millions $ de la part de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) pour l’aménagement de près de 400 km de routes, a indiqué ce vendredi l’Agence de Presse Sénégalaise.
Selon les informations publiées, cette somme devrait permettre à l’Etat sénégalais de réhabiliter trois axes routiers différents. Il s’agit de la boucle du Fouladou (180 km), de la route Kédougou-Salémata (78,6 km) et la boucle de Boudier (135 km).
Les travaux devraient essentiellement consister au bitumage et à l’aménagement des réseaux routiers afin d’améliorer la compétitivité de l’économie des zones desservies.
A terme, les travaux devraient permettre de « réduire le coût de la durée de transport, valoriser les potentialités économiques locales, renforcer l’accès aux services sociaux locaux, améliorer la sécurité routière et renforcer les échanges avec les pays limitrophes », a indiqué le ministre des finances sénégalais Amadou Bâ.
Notons que le nouveau financement entre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) et le plan prioritaire de désenclavement (PPD). Ce dernier avait déjà bénéficié d’un double financement de 74,8 millions $ de la part de la banque sous-régionale.
Moutiou Adjibi Moutiou/niameyetles2jours.com

Commentaires

Je dirais tout simplement.... SÉCURISER les conditions de circulation. le Sénégal est un pays extrêmement dangereux au taux de mortalité par accident très élevé.

Écrit par : Dufossez Petit | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Toujours à épier la paille sur l'oeil de l'autre..

"Chaque jour en France, près de 10 personnes meurent d'un accident de la route, soit une personne toutes les 3h environ (compteur). Cela représente 3.4778 décès et 72.199 personnes blessées par an."

Contre 3 par jours au sénégal, énorme néanmoins

Écrit par : Ndiaye | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Ndiaye,
il faut comparer ce qui est comparable, ramené au nombre de véhicules en circulation, environ 39 millions/1 million et aux nombre d'habitants dans chaque pays, 65 millions/15 millions du nombre de kilomètres parcourus et du nombre de passagers par véhicules, je dirai qu'il n'est pas faux d'écrire qu'il y à un problème de dangerosité et qu'effectivement le taux de mortalité PAR ACCIDENT est très élevé. Tout ça sans épier la moindre poutre ni vouloir vexer personne !!! Soyez prudents.

Écrit par : Tony | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Rénovez le réseau routier c’est très bien
Mais malheureusement cela ne résoudra pas le problème des accidents mortels ou non
Car les épaves roulantes iront encore plus vite ,car les mentalités des conducteurs n’évoluent pas aussi vite que là rénovation du réseau routier qui fait des progrès énormes

Retirez sine dié les épaves roulantes ,de la circulation voitures, carfat ,camions etc déjà là ont verra des changements rapides

Écrit par : Yvesbzh | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Merci de ne pas répondre à Mr Ndiaye.

Écrit par : linlin | 06/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire