15/09/2017

LE DELTA DU SALOUM

A la découverte du Delta du Saloum, un pilier de l’économie touristique au Sénégal

SALOUM-4.jpg

Le Delta du Saloum du Saloum est l’une des plus importantes zones touristiques au Sénégal. Cette région naturelle accueille chaque année de milliers de visiteurs venant du monde entier. Découvrez une zone dépaysante, très appréciée des amoureux de la nature.
Le Delta du Saloum est formé de trois bras principaux : le Saloum au nord (110km de long), le Bandiala au sud (18 km) et le Diombos entre les deux (30km). Ces fleuves sont entourés d’un ensemble très dense de chenaux d’eau salée, appelés bolongs. Ces derniers fractionnent les terres du Delta pour créer un dédale de plus de 200 îles recouvertes d’une végétation luxuriante de mangroves, palétuviers, baobabs et fromagers.
Le Delta abrite une grande biodiversité, en particulier une importante avifaune. Ainsi, l’île aux oiseaux, les îlots de l’océan, les vasières et les bancs de sable à l’entrée du Diombos et du Saloum font du Delta le troisième site d’importance ornithologique de l’Afrique de l’Ouest, après le Banc d’Arguin en Mauritanie, et le Djoudj, également au Sénégal, avec plus de 250 espèces d’oiseaux. L’île aux oiseaux représente le premier site mondial d’hibernation et de reproduction de la sterne royale, espèce menacée d’extinction dont le quart de la population mondiale vit dans le Delta.
La pêche est un des piliers de l’économie du Delta. Pratiquée de manière traditionnelle en pirogue, avec des filets, la pêche tout comme le ramassage de coquillages n’est pas seulement une ressource capitale pour les populations estuariennes du Saloum, mais elle permet également de protéger les forêts de mangroves qui assurent l’équilibre du système. En effet, c’est cette compréhension de la fragilité de l’écosystème de la mangrove et la capacité à développer des pratiques raisonnées et responsables d’exploitation des ressources qui constituent la force des communautés vivant dans le Delta.
La récolte des coquillages est principalement pratiquée par les femmes qui perpétuent ainsi une tradition bimillénaire. Elles contrôlent toute la filière, de la cueillette à la distribution, en passant par les différentes phases de transformation. Le lien étroit et fragile entre l’Homme et la nature est depuis toujours régi par des limites d’usage qui font partie de la culture de cette population estuarienne. Ainsi, l’interdiction totale, partielle ou temporaire d’exploiter certaines zones, ou encore l’accès réservé à des groupes définis permettent d’assurer la sauvegarde de la mangrove grâce à des savoir-faire précieusement conservés.
Ismael Kambel/Source@Unesco/nouvellesdedakar.com

13/09/2017

ÇA ROULE DANS LE SALOUM

ESCAPADE DANS LE SALOUM

21761835_708919389306158_2694476142617714697_n.jpg

Retrouver Pierre Diouf des "Aventuriers du Saloum" une nouvelle fois dans un reportage télé. C'est ce samedi 16 septembre sur TV5MONDE dans l'émission "çà Roule" à 13h (heure GMT) en compagnie de Juliette Ba.
ÇA ROULE !
Découverte, rencontre, aventure... "Ça roule !", c'est l'actualité automobile du continent africain. Sur les routes et les pistes africaines, Juliette Ba prend le volant et va à la rencontre de personnages hauts en couleurs qui entretiennent un lien particulier avec le monde de l'automobile.
Juliette poursuit son escapade au Sénégal, dans le delta du Sine Saloum, une région naturelle qui compte une vingtaine d´îles. Depuis le village de Fambine, en compagnie d'un guide très connu dans la région, Pierre Diouf, elle embarque à bord de pirogues peintes. Autrefois exclusivement utilisées pour la pêche, ces embarcations permettent désormais aux touristes de visiter le delta. À bord d'une vieille Peugeot 405, "la voiture de l´Afrique", elle se rend au marché aux poissons de Djifer, avant d´enfourcher un quad pour se balader en forêt.
TV5MONDE/lads

17/10/2016

FESTIVAL DU SINE SALOUM 2017

L'évènement du Saloum du 6 au 14 mai prochain 2017

lena-et-lionel-les-boss.jpg

Suite à une fusion "Hotel Cordons Bleus/Association Miss Sine Saloum" avec le comité d’organisation du "festival de la Culture sérère" qui a tenu sa première édition en novembre 2015, Miss Sine Saloum devient «Festival Du Sine Saloum et de la Culture sérère », puisqu’il n’y a pas qu’une élection de Miss mais un programme social culturel et promotionnel qui s’étalera désormais sur 8 jours.
L’élection de Miss Sine Saloum aura lieu le samedi 13 mai 2017.
Cette manifestation unique est devenue au fil des années un évènement de portée nationale du fait de sa très large couverture médiatique, comme en témoigne les nombreuses publications et reportages liées à cet évènement.
Elle est devenue incontournable et l’évènement phare de toute une Région, et aussi célèbre que le festival de Jazz à Saint-Louis, ou que d’autres grandes manifestations nationales et inscrite à l’agenda culturel national.
Pendant 6 ans, la dénomination était « ELECTION MISS SINE SALOUM », mais n’étant pas qu’un défilé de MISS, comme sur saly, ou Dakar mais un festival régional qui s’étale sur tout un weekend, avec un volet social, culturel et promotionnel unique, nous l’avons rebaptisé pour 2017 et les années futures « FESTIVAL DU SINE SALOUM ET DE LA CULTURE SERERE».
L’évènement a été largement relayé par les télévisions nationales, la presse et par de nombreux sites internet. Ainsi étaient présente la TFM, La LCS, DAKAR TV INTERNATIONAL qui diffuse en Europe et Amérique du Nord, ainsi qu’une quarantaine de journalistes. (Presse d‘info et people).
Le moment fort du weekend reste bien entendu la grande soirée de l’élection de Miss Sine Saloum le samedi soir. La gagnante représente la région pour MISS SENEGAL Toutes nos candidates sont issues de la région. En 2016, elles nous venaient de Toubacouta, Fatick, Kaolack, Djilor, fimela, Mar Lodg, Yayeme, Sambadia, Fondioune et Sokone.
En 2016 (dernière édition) nous avons réuni encore plus de 1000 personnes venues de tout le pays pour assister au sacre de notre nouvelle Reine lors de la grande soirée, avec de nombreuses autorités de la région qui nous ont manifesté leur soutien par leur présence.
Comme dit précédemment, cette manifestation n’est pas qu’une élection de MISS. Nous avons un volet social, culturel et promotionnel.
- Au niveau social : le vendredi matin, nous avons offert une consultation médicale gratuite en partenariat avec le Ministère de la Santé et le district sanitaire de Djioffior avec dons de médicaments. Cette année, nous avons eu en plus du dépistage du VIH, le dépistage volontaire du col de l’utérus, ainsi, que l’accès à la radiologie.
Le dimanche matin, nous offrons des fournitures scolaires sur l’île de Mar Lodge à l’occasion de la célèbre messe aux Tam- Tam aux enfants des îles.
- Au niveau culturel : le vendredi soir, nous offrons un spectacle sérère, avec chants et danses traditionnelles avec la troupe de Djilor, suivi d’une démonstration de lutte sénégalaise sérère et un concert d’une artiste Nationale pour la grande soirée du samedi soir avant le l’élection de MISS SINE SALOUM : (lors des dernières éditions, nous avions eu QUEEN BIZ et cette année KYA Loum), sans oublier les griots du village pendant le défilé dans Ndangane. La soirée est clôturée d’un feu d’artifice géant.
La gagnante de MISS SINE SALOUM est d’office qualifié pour le concours de MISS SENEGAL, de plus 2 de nos finalistes participeront également à la grande finale le 5 novembre prochain. Une a gagné Miss Kaolack, et l’autre MISS FATICK dans les concours régionaux organisés par Miss Sénégal. Nous avons donc la fierté d’avoir 3 représentantes pour Miss Sénégal cette année
- Au niveau promotionnel : Défilé en brousse sur des calèches, accompagnés de quads, djakartas, des ULM de Saly qui survolent le cortège, avant d’embarquer dans une flotte de pirogues pour une balade unique dans nos bolongs. Nous bénéficions d’une présence énorme des médias, campagnes de mails en interne (180 000 mails envoyés), bandes annonces télés, affiches : Toutes ces campagnes ont contribuées à la promotion de la région encore trop méconnue des locaux ou expats de Dakar et Saly.
Avec notre fusion avec le Festival de la Culture Sérère, les manifestations vont s’étaler sur 8 jours
Longue vie au FESTIVAL DU SINE SALOUM et DE LA CULTURE SERERE
Lena & Lionel - Hotel Cordons Bleus/Association Miss Sine Saloum - Ndangane 77 403 80 56 - www.hotel-lescordonsbleus.com
https://web.facebook.com/misssinesaloum/?_rdr

30/05/2016

HAKUNA MATATA A MAR LODJ

Hakuna Matata, un endroit canon...

IMG_0298.JPG
A quelques encablures de Ndangane Sambou, à trois quart d'heure de charrette après l'accostage, L'île de Mar Lodj offre un écrin différent, particulier le long du bras principal du delta du fleuve Saloum.
S'offrir la balade en charrette plutôt que le grand tour en pirogue a deux avantages. Le premier: le prix! Moins cher, évidemment. Le second: l'opportunité de traverser l'île, capter les paysages mais aussi avoir l'occasion de discuter; le cocher, le cheval et vous!
Les vibrations de l'Afrique, c'est aussi ça!
A travers tans et brousse, rousse actuellement, on rejoint le campement de pêche d'Olivier. Hakuna Matata.
Quelques hectares au bord du fleuve, des cases très correctes, un long ponton jeté sur l'eau, des bâtiments accueillants, conviviaux. Une bonne table, un personnel souriant, un petit bateau construit par le maître des lieux, un seigneur!
Gardé par quelques vestiges militaires - des canons et des casemates datant de la fin du 19ème siècle - le campement Hacuna Matata semble être ancré au bout du bout du monde, loin de ses vicissitudes. Ces vieux canons rouillés n'ont jamais connu le moindre obus. Pétain qui avait réarmé la région, de peur que de Gaulle n'envahissent les colonies par la Saloum, ne connaissait que Vichy, pas Kirène...
Seul paradoxe de ce lieu paisible, Olivier, à défaut d'introduire une fleur dans chaque canon, a masqué ces vestiges de bougainvilliers.
Hakuna Matata, outre l'île de Mar Lodj, offre à quelques encablures de pirogue, le labyrinthe fabuleux des îles du Saloum. Depuis 1999, la famille Guérin est présente au Sénégal et, voici 11 ans, Olivier réinvente Hakuna Matata.
Grand pêcheur devant l'éternel mais surtout homme respectueux de la nature, il va proposer sa philosophie de vie, d'écologie, de respect, de connaissance tant à son fidèle personnel qu'à ses visiteurs, ses clients, ses amis.
Cet homme est d'une douceur, d'une gentillesse, d'une approche qui procurent un bien fou!
Il vous apprend à pêcher le poisson dont on a besoin pour déjeuner, diner. Un seul! Les autres seront remis à l'eau. Il vous apprend les bolongs, la mangrove. Il arrête le petit moteur de son bateau pour vous laisser écouter le chant des huîtres de palétuviers. Il vous raconte les oiseaux, les périophtalmes, chaînon manquant entre le poisson et l'homme, les secrets des tumulus funéraires, ses espoirs, ses craintes pour l'écologie des lieux et du monde...
Dédié à la pêche, ce campement est pourtant également fréquenté par bon nombre de touristes, d'écologistes, d’ornithologues; par des gens qui aiment vibrer au pouls de l'Afrique et de la nature dans le silence de cet univers sauvegardé.
Allez à la rencontre de Hakuna Matata, vous ne le regretterez pas! (Fermé du 1er août au 9 octobre).
site internet: www.campement-hakunamatata.net

04/11/2014

GUIDE SINE SALOUM

Les aventuriers du Saloum

10446090_664641370291865_2241418354393322864_o.jpg
Mon nom est Pierre Diouf
J'habite dans l'une des plus belles régions du Sénégal, mais aussi l'une des plus singulières.
Territoire des pécheurs Niominka depuis des temps immémoriaux, la mangrove du Delta du Sine Saloum offre ses méandres (bolongs) à qui veut bien prendre son rythme.
Guide piroguier je vous propose de vous faire découvrir le Delta du Sine Saloum dans toute son authenticité.
Vous serez en contact avec les populations et leurs traditions ainsi que la nature.
En partenariat avec un piroguier, vous embarquerez pour diverses excursions tout en partageant le thé sénégalais appelé le thé de la Téranga, l'Ataya.
J'organise des bivouacs de plusieurs jours où nous dormirons dans des tentes et joueront du djembé, la nuit autour d'un feu de camps. Nous nous déplacerons d'île en île, en pirogue, pour visiter les villages de pêcheurs et faire des randonnées dans la mangrove.
je vous propose également de vous conseiller sur vos déplacements partout au Sénégal, de vous conseiller les hôtels, restaurants, commerçants selon votre demande et votre budget.
Je peux également vous accompagner si vous le désirez afin d'assurer le bon déroulement de vos diverses excursions.
Donc si vous recherchez un guide et voulez découvrir le véritable Sine Saloum.
Tel: 00 221 77 972 99 94 - Email: pierrediouf99@hotmail.com ou guidesinesaloum@live.fr - site: www.guidesinesaloum.com - blog: http://guidesaloum.skyrock.com - www.facebook.com/guidesinesaloum.
Pierre Diouf/Ndangane